du 16 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

C'est le chiffre lâché par Tim Cook, patron d'Apple, lors d'une interview accordée à Bloomberg. Il comprend à la fois les abonnés payants et ceux qui ont profité d'une offre gratuite.

Le mois dernier, Apple Music revendiquait 40 millions d'utilisateurs, mais en prenant en compte uniquement les abonnements payants. La société reste pour le moment loin de Spotify et de ses 75 millions de clients Premium.

Apple Music dépasse les 50 millions d'utilisateurs
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Depuis hier soir, plusieurs nouvelles versions majeures de systèmes Apple sont disponibles.

On commence avec iOS 12, qui reprend la même liste de compatibilité qu’iOS 11 : iPhone à partir du 5s, iPad 5 et 6, iPad Air 1 et 2, tous les iPad Pro, iPad mini 2 à 4 et iPod Touch de 6e génération.

Parmi les principales nouveautés, on note une meilleure réactivité, les notifications groupées, de nouveaux gestes tactiles pour l’iPad, l’arrivée de Bourse, Dictaphone ou et Actualités sur ce dernier, les traductions et raccourcis Siri, etc. Nous avons détaillé ces nouveautés dans notre dossier.

Si le système ne vous propose pas automatiquement le téléchargement, vous pouvez pour rappel le débusquer dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle.

watchOS 5 ensuite, que l’on installera comme d’habitude depuis l’application compagnon sur iPhone. La nouvelle mouture embarque quatre nouveaux cadrans, un navigateur web, une application podcasts, le retour de la fonction Talkie-Walkie et de nouveaux outils pour les sportifs, dont un mode compétition en duel.

tvOS 12 est lui aussi disponible. Sa liste d’apports est moins étoffée : de nouveaux fonds d’écran animés avec affichage de leurs informations (notamment le lieu), possibilité de passer d’un fond à un autre via un glissement sur la télécommande, compatibilité avec le Dolby Atmos et suggestion du mot de passe s’il est présent dans le Trousseau iCloud.

Rappelons que le prochain macOS, Mojave, arrivera la semaine prochaine.

Copié dans le presse-papier !

Près d'un mois sans téléphone fixe, la commune de Villossanges (Puy-de-Dôme) prépare une plainte contre l'opérateur historique, rapporte La Montagne.

Les conséquences pour le village de 360 habitants sont importantes, surtout pour les entreprises, dont les clients comprendraient peu ces indisponibilités. L'opérateur leur aurait recommandé de s'équiper de téléphones portables. Une demande absurde pour les personnes âgées, selon le maire Jean-Luc Chapelain, et son premier adjoint Laurent Battut.

Une agricultrice s'agace aussi des difficultés à déclarer les naissances d'animaux, au délai restreint pour obtenir une prime. La mairie promet donc d'attaquer Orange, pour mise en danger de la vie d'autrui et rupture d'égalité d'accès au service public, notamment.

Contacté par La Montagne, Orange déclare se rapprocher de la mairie. Pour rappel, Orange est compensé par ses concurrents pour le maintien du service universel. Le groupe a pourtant été épinglé par le régulateur, l'Arcep, il y a quelques années, pour son manque de suivi et d'efforts.

Copié dans le presse-papier !

Maintenant qu’iOS 12 est disponible, Apple fournit la nouvelle applications Raccourcis, qui prend la suite de Workflow, rachetée précédemment par la pomme.

Elle permet pour rappel de créer des enchaînements d’actions à la manière d’un IFTTT. Ces groupes d’actions peuvent être épinglés sur l’écran d’accueil d’iOS, et surtout liés à une phrase particulière, que l’on prononcera après avoir appelé Siri.

Les rouages de l’application s’apprennent vite, même si Raccourcis ne s’adresse pas forcément aux néophytes. D’ailleurs, elle n’est pas intégrée au système et beaucoup n’en entendront sans doute jamais parler.

Nous reviendrons sur Raccourcis dans un article détaillé.

Copié dans le presse-papier !

Avec ces deux processeurs Raven Ridge pour ordinateurs portables gravés en 14 nm, le constructeur nous refait le coup de l'annonce discrète, via des fiches sur son site (voir ici et ).

Il veut proposer des modèles plus performants que la gamme « U », à la manière de ce que fait Intel avec ses processeurs Core H et HK (voir notre analyse). Ainsi, fréquences et nombres d'unités sont à la hausse… et donc le TDP :

  • R5 2500U : 4C/8T, 2,0/3,6 GHz, 4 Mo de L3, Vega 8 à 1,10 GHz, TDP de 15 W
  • R5 2600H : 4C/8T, 3,2/3,6 GHz, 4 Mo de L3, Vega 8 à 1,10 GHz, TDP de 45 W
  • R3 2200G : 4C/4T, 3,5/3,7 GHz, 4 Mo de L3, Vega 8 à 1,10 GHz, TDP de 65 W
  • R7 2700U : 4C/8T, 2,2/3,8 GHz, 4 Mo de L3, Vega 10 à 1,30 GHz, TDP de 15 W
  • R7 2800H : 4C/8T, 3,3/3,8 GHz, 4 Mo de L3, Vega 11 à 1,30 GHz, TDP de 45 W
  • R5 2400G : 4C/8T, 3,6/3,9 GHz, 4 Mo de L3, Vega 11 à 1,25 GHz, TDP de 65 W

Face aux APU de bureau (G) et aux précédents modèles mobiles (U), c'est surtout le TDP qui évolue, et donc le comportement de la puce en situation réelle. Elle nécessitera un système de refroidissement plus véloce mais pourra monter plus souvent et plus haut en fréquence.

On note également que le modèle 2600H reprend le nombre d'unités graphiques de ses cousins, là où le 2800H se cale sur le 2400G à 11 unités plutôt que le 2700U qui n'en contenait que 10.

AMD précise que ses clients peuvent configurer le TDP de 35 à 54 watts en fonction de leurs besoins, ce qui impliquera là aussi des différences de performances d'une machine à l'autre. Pour les modèles « U », cette valeur pouvait varier entre 12 et 25 watts.

Copié dans le presse-papier !

Ces derniers mois, le service avait mis en place de nouvelles fonctionnalités mettant en avant des messages à côté desquels vous auriez pu passer.

Une manière de faire ressortir des éléments publiés pendant la nuit ou après une absence de plusieurs heures/jours, pouvant vous intéresser. Selon Twitter, le dispositif a montré une certaine efficacité.

Néanmoins, il a aussi irrité de nombreux utilisateurs qui n'en voulaient pas. Ainsi, un paramètre sera désormais proposé depuis la page du profil sur les applications mobiles. Son déploiement va se dérouler sur plusieurs semaines.

Dans le même temps, l'équipe précise que si vous désactivez la fonctionnalité « Montrer les meilleurs tweets en premier », il ne vous sera plus imposé la section « Au cas où vous l'auriez manqué » comprenant des tweets de personnes que vous ne suivez pas forcément.

Le tout doit permettre une meilleure cohérence des paramètres et un choix accru offert aux utilisateurs. On pourrait presque se demander comment Twitter n'a pas pu y penser plus tôt.