du 03 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Surprise, Apple ne va pas rester dans son coin avec son service de streaming musical. Un premier pas en dehors de ses propres équipements est fait avec Amazon : tous les produits Alexa vont pouvoir utiliser Apple Music.

Le lien sera actif dès le 17 décembre et devra passer par l'ajout de la skill correspondante dans l'application Alexa. Ensuite, l'utilisation se fera sous la forme « Alexa, joue With or Without You sur Apple Music ». Rien de bien compliqué en somme.

Apple a été finalement réactive, car l'API Music Skill pour Alexa n'est disponible que depuis un mois environ. Mais la société de Cupertino avait-elle vraiment le choix ?

Pas vraiment, si on considère que Spotify a déjà dégainé cette compatibilité. Les équipements Alexa sont aujourd'hui particulièrement nombreux et Apple ne pouvait ignorer un tel débouché et ne compter que sur les seules ventes de HomePod.

Apple Music débarque sur Alexa
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Attendu depuis fort longtemps par les aficionados du premier volet, Beyond Good and Evil 2 commence enfin à se montrer. Ubisoft a rendu publique hier une vidéo montrant à quoi ressemblait le jeu, et quelques unes de ses mécaniques au moment de l'E3 2018.

La vidéo présente surtout les phases d'exploration du titre, à pieds comme à bord de véhicules, mais s'attarde tout de même quelques minutes sur le combat, qui semble centré sur les affrontements au corps-à-corps.

Copié dans le presse-papier !

Le fabricant emboîte donc le pas à TP-Link avec son routeur reprenant une grande partie des caractéristiques techniques du Archer AX11000.

Il est en effet question de Wi-Fi 6 (802.11ax) sur trois bandes : deux sur les 5 GHz (2x 4,804 Gb/s) et une sur les 2,4 GHz (1,148 Gb/s), soit un total combiné de près de 11 Gb/s. Le routeur ASUS prend en charge des largeurs de bandes de 20 à 160 MHz, le QAM 1024, le Beamforming, l'OFDMA, etc.

Quatre ports Ethernet à 1 Gb/s sont présents, ainsi qu'un à 2,5 Gb/s, là encore comme sur le routeur TP-Link. Deux ports USB 3.1 Gen 1 (5 Gb/s) sont disponibles. Des fonctions maison comme Adaptive QoS, AiMesh et AiProtection Pro sont intégrées. Cerise sur le gâteau pour certains, le routeur est équipé de LED RGB compatibles avec le système Aura d'ASUS.

Toutes les caractéristiques techniques sont disponibles par ici. Le fabricant ne donne par contre aucune indication sur la disponibilité ou le tarif de son ROG Rapture GT-AX11000.

Copié dans le presse-papier !

Comme d'autres grandes sociétés, ces trois acteurs des télécoms ont annoncé suivre la communication du gouvernement autour de la défiscalisation d'une prime annuelle versée aux salariés français.

Après une confrontation avec Mathieu Kassovitz sur Twitter, Stéphane Richard avait de son côté précisé qu' « Orange répondra présent à l’effort de solidarité nationale. Il est temps de mesurer nos atouts et de rassembler toutes les bonnes volontés pour repartir de l’avant, en n’oubliant pas le message des gilets jaunes ! ».

Un communiqué indique que la prime sera « d’un montant de 1 000 euros pour les salariés ayant moins de vingt-cinq mille euros de salaire annuel brut et de 500 euros pour les salariés touchant entre vingt-cinq et trente mille euros de salaire annuel brut ». 20 000 salariés sont concernés, contre 6 000 chez Iliad. Altice n'a pas donné de chiffre précis.

Comme Iliad et Orange, Altice a annoncé dans son communiqué que cette « prime de solidarité exceptionnelle sera versée dès que le cadre légal et réglementaire précisant les modalités d'exonération des charges sociales et d'impôts sur le revenu aura été adopté ». Les conditions d'attribution seront précisées en interne dans les jours qui viennent.  

Copié dans le presse-papier !

Le moteur de recherche s'associe au service de streaming  « sans perte ». Il propose d'écouter la musique directement depuis la page (en se connectant à son compte Qobuz) et met en avant son partenaire via de larges encarts.

D'autres modes d'écoute sont toujours disponibles, y compris par des vidéos YouTube.

Le service a quelques avantages pour les utilisateurs de Qobuz, dont un classement des albums par date fonctionnel, une indication claire des singles ou encore une présentation des titres les plus écoutés, des fonctions encore absentes ou peu fiables sur le service de streaming.

En octobre, Qobuz a lancé son offre Studio, avec écoute en Hi-Res (24 bit). Il a aussi donné un coup de jeune à ses interfaces, du web à la Freebox Révolution ces derniers mois.

Copié dans le presse-papier !

C'est via Facebook, plutôt que son site institutionnel, que le groupe a évoqué son projet. Il est en préparation depuis 24 mois et a déjà été montré à de récents évènements.

« Plus vrai que nature, le nouveau sabre laser de Solaari a de quoi faire pâlir d’envie ses prédécesseurs. Entièrement imaginé par le service R&D du Groupe LDLC, ce sabre dernière génération se positionne comme le meilleur de sa catégorie, notamment par sa synchronisation parfaite entre le son et le mouvement » précise le communiqué.

C'est Laurent de la Clergerie lui-même qui en aurait eu l'idée en observant ses enfants jouant avec des produits « pas à la hauteur des espérances ». Ici, on a même droit à une connexion Bluetooth pour entendre le son sur un casque ou des enceintes. L'autonomie est donnée pour six heures. Le prix n'a pas été annoncé.

Ils semblent encourager les combats de sabre laser lors d'événements, voire en faire un sport à part entière.

Reste maintenant à convaincre, d'autant que ce produit devra se trouver une place au sein des sites du groupe, plus focalisés sur des produits techniques que des gadgets geeks. Dommage, Manatori ayant été fermé lors du rachat de Materiel.net.

Cette annonce intervient dans une période complexe pour le revendeur, dont les derniers résultats n'ont pas été jugés très bons, et qui fait face à un contexte difficile dans le marché des composants PC.

L'action LDLC s'échange actuellement à 6,5 euros environ, contre 37 euros en janvier 2017 et 21,60 euros en janvier 2018. La capitalisation du groupe est ainsi de moins de 41 millions d'euros.