du 25 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Apple ferme deux boutiques au Texas en réponse aux procès sur les brevets

Apple a pris la décision de fermer deux boutiques dans l’Eastern District du Texas, la conséquence d’une lutte intense avec le patent troll VirnetX.

Un patent troll est pour rappel une entreprise dont une majorité du chiffre d’affaires provient des plaintes pour violation de brevets. Certaines de ces sociétés ne sont d’ailleurs que des portefeuilles géants de brevets.

Malheureusement pour Apple et d’autres acteurs (dont Microsoft), VirnetX est un adversaire coriace. La Pomme a déjà perdu trois fois : 368 millions de dollars en 2013 (mais annulés en appel l'année suivante), 625,2 millions en 2016 et encore 502,6 millions en avril 2018.

Mais pourquoi une fermeture des boutiques dans une zone du Texas ? Parce que la juridiction locale y est favorable aux plaintes des patent trolls. La Cour Suprême a eu beau statuer en mai 2017 qu’un détenteur de droits ne pouvait plus choisir où déposer sa plainte, la situation est restée tendue.

On ne sait pas si Apple cherche à se prémunir contre de prochaines plaintes ou à « punir » par une décision radicale, mais les employés des deux magasins – Willow Bend à Plano et Stonebriar à Frisco – se verront tous offrir de nouveaux postes.

Parallèlement à ces fermetures en effet, les investissements continuent dans le reste du Texas, avec notamment une boutique supplémentaire à Dallas qui ouvrira en avril, des agrandissements pour les existantes à NorthPark Center, Southlake et Knox Street, ainsi qu’un nouveau campus à Austin, avec 5 000 nouveaux emplois à la clé.

Les employés concernés iront donc principalement au nouveau Store de Dalles ou « d’autres emplacements Apple » indique la firme.

chargement Chargement des commentaires...