du 17 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

Hier, l’Autorité de la concurrence prononçait « sa sanction la plus élevée » avec 1,24 milliard d’euros, dont 1,1 milliard rien que pour Apple. Sans grande surprise, la société prévoit de faire appel

Elle fait part de son « profond désaccord » et juge cette décision « extrêmement regrettable ». Toujours selon la Pomme, cette décision « concerne des pratiques qui remontent à plus de dix ans […] et entraînera une situation chaotique pour des acteurs économiques de tous les secteurs ».

Apple, en « profond désaccord » avec l’ADLC, prévoit de faire appel de sa sanction
chargement Chargement des commentaires...