du 04 avril 2019
Date

Choisir une autre édition

Android Q : déjà la Beta 2 avec support des écrans pliables dans l'émulateur

À peine trois semaines après une première bêta, la deuxième est déjà disponible pour l’ensemble des appareils compatibles, qui se limitent pour l’instant aux seuls Pixel de Google (y compris le premier).

Cette Beta 2 commence par améliorer plusieurs fonctions liées à la vie privée déjà incluses dans la première, dont Scoped Storage.

Comme indiqué dans notre article dédié, Scoped Storage autorise directement les applications à accéder sans permissions au contenu de leur sandbox. Ce n’est qu’en cas d’accès à d’autres données (par exemple les documents ou images de l’utilisateur) que des autorisations devront leur être données.

Google profite de la nouvelle bêta pour déployer davantage la fonction, la rendant disponible désormais pour les nouvelles installations d’applications. L’éditeur encourage vivement les développeurs à tester la compatibilité de leurs créations avec ce nouveau système d’autorisations.

Android Q intègre également le support des bulles, comme pour les conversations que l’on peut traîner avec soi dans n’importe quel écran et que possèdent déjà certaines applications. Cette fois, la bêta 2 supporte nativement les bulles, via les API de notifications.

Autre gros apport, très attendu : l’émulateur d’Android Studio dispose maintenant d’une fonction écran pliable. Un ajout nécessaire puisque Q prendra officiellement en charge cette nouvelle génération, dont bien des usages sont encore à inventer.

Seule condition (en fait la même que pour la première bêta), disposer d’une build Canary de la branche 3.5 d’Android Studio et mettre à jour l’émulateur. Après quoi, l’écran pliable apparaîtra comme une nouvelle capacité dans la liste des AVD, en deux tailles d’écran (6 et 7,3 pouces).

Quelques autres améliorations sont disponibles, notamment sur la feuille de partage, le support des micros directionnels, ou encore un accroissement de la pression sur les APU publiques pour pousser les développeurs à s’y référer.

L’obtention de la Beta 2 se fait sous forme de mise à jour OTA pour ceux qui avaient déjà la première, s’ils ont un Pixel et sont inscrits au programme de test.

On remarquera cependant que cette deuxième bêta n’apporte pas, comme avec Android P il y a un an, de compatibilité avec des smartphones de constructeurs tiers. Il va donc falloir encore attendre.

chargement Chargement des commentaires...