du 04 avril 2019
Date

Choisir une autre édition

Android Q : déjà la Beta 2 avec support des écrans pliables dans l'émulateur

À peine trois semaines après une première bêta, la deuxième est déjà disponible pour l’ensemble des appareils compatibles, qui se limitent pour l’instant aux seuls Pixel de Google (y compris le premier).

Cette Beta 2 commence par améliorer plusieurs fonctions liées à la vie privée déjà incluses dans la première, dont Scoped Storage.

Comme indiqué dans notre article dédié, Scoped Storage autorise directement les applications à accéder sans permissions au contenu de leur sandbox. Ce n’est qu’en cas d’accès à d’autres données (par exemple les documents ou images de l’utilisateur) que des autorisations devront leur être données.

Google profite de la nouvelle bêta pour déployer davantage la fonction, la rendant disponible désormais pour les nouvelles installations d’applications. L’éditeur encourage vivement les développeurs à tester la compatibilité de leurs créations avec ce nouveau système d’autorisations.

Android Q intègre également le support des bulles, comme pour les conversations que l’on peut traîner avec soi dans n’importe quel écran et que possèdent déjà certaines applications. Cette fois, la bêta 2 supporte nativement les bulles, via les API de notifications.

Autre gros apport, très attendu : l’émulateur d’Android Studio dispose maintenant d’une fonction écran pliable. Un ajout nécessaire puisque Q prendra officiellement en charge cette nouvelle génération, dont bien des usages sont encore à inventer.

Seule condition (en fait la même que pour la première bêta), disposer d’une build Canary de la branche 3.5 d’Android Studio et mettre à jour l’émulateur. Après quoi, l’écran pliable apparaîtra comme une nouvelle capacité dans la liste des AVD, en deux tailles d’écran (6 et 7,3 pouces).

Quelques autres améliorations sont disponibles, notamment sur la feuille de partage, le support des micros directionnels, ou encore un accroissement de la pression sur les APU publiques pour pousser les développeurs à s’y référer.

L’obtention de la Beta 2 se fait sous forme de mise à jour OTA pour ceux qui avaient déjà la première, s’ils ont un Pixel et sont inscrits au programme de test.

On remarquera cependant que cette deuxième bêta n’apporte pas, comme avec Android P il y a un an, de compatibilité avec des smartphones de constructeurs tiers. Il va donc falloir encore attendre.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Alors que les trois partenaires prévoyaient d'apporter 45 millions d'euros, il serait désormais question de 135 millions d'euros, selon La Lettre A.

Il faut dire que la concurrence sera rude pour la future plateforme de streaming. En plus de Netflix et d'Amazon Prime, elle devra faire face à Disney+, HBO Max, etc.

Nos confrères indiquent d'ailleurs que « des discussions ont eu lieu avec Disney sur une possible offre commune, mais n'ont pas abouti ». 

Copié dans le presse-papier !

Nous avions testé la fonctionnalité lors de son annonce en mars dernier. Elle a depuis été peaufiné par les développeurs afin de la rendre plus agréable et plus sûre à utiliser.

Elle est désormais accessible à tous, compatible avec les comptes locaux sous Windows 7, 8.1 et 10. Une vidéo a été mise en ligne.

Ceux qui utilisent plutôt les solution Active Directory / Azure doivent se tourner vers d'autres méthodes. Il en est de même si vous avez opté pour une connexion via votre compte Microsoft, qui contient ses propres mécaniques de double authentification. 

Copié dans le presse-papier !

L'Avicca se félicite de cette réouverture, demandée depuis deux ans et affirme que « la voie est donc entrouverte pour les 27 départements qui attendaient avec impatience cette annonce pour lancer la desserte en FTTH des 3 millions de foyers français qui étaient, jusqu’à aujourd’hui, exclus de toute perspective d’accompagnement par l’État ».

Pour son président Patrick Chaize, « il n’est pas indispensable de budgéter immédiatement les 600 millions d’euros nécessaire pour atteindre cet objectif [...] En revanche, les parlementaires devront impérativement se mobiliser dans le cadre du projet de loi de finances pour permettre à l’ensemble des premières demandes, prêtes à être déposées, d’être accompagnées ».

L'État ne pourrait en effet financer que 30 % des premiers dossiers. « S’il est bien confirmé que le reliquat du Plan France THD soit affecté à hauteur de 140 millions d’euros à l’atteinte de l’objectif du 100 % FTTH pour tous les Français, il convient donc de prévoir dans le cadre de la loi de finances d’une première autorisation de programme de 322 millions d’euros supplémentaires », explique l'Avicca.  

Copié dans le presse-papier !

Comme toujours en pareille situation, le fabricant reste discret sur les annonces qui seront faites. Selon CNet, il est question du « retour attendu d'une icône réinventée »... tout un programme.

Il serait donc question du retour du « mythique » Razr, mais avec un écran pliable, comme le voulait la rumeur au début de l'année. Depuis, le constructeur a confirmé qu'il planchait sur le sujet, sans donner plus de détails pour l'instant.