du 08 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Après une amende de 2,42 milliards d'euros pour abus de position dominante avec Google Shopping l'année dernière, la Commission européenne remettrait le couvert.

Il est toujours question d'abus de position dominante, mais avec Android cette fois. L'amende pourrait tomber en juin ou en juillet selon les sources et « pourrait battre le record de Google Shopping » affirme une source à l'AFP. Selon nos confrères, le montant théorique maximum est de 10 % du CA annuel du groupe (110,9 milliards au niveau mondial en 2017).

Enfin, rappelons qu'une troisième enquête est en cours, cette fois-ci envers sa plateforme publicitaire AdSense. Les conclusions ne devraient pas arriver avant la fin de l'année, voire plus tard.

Android : l'Union européenne s'apprêterait à infliger une lourde amende à Google
chargement Chargement des commentaires...