du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Google vient de mettre à jour les chiffres de la fragmentation d’Android. Sans grande surprise, toutes les versions 6.0 et inférieures sont en baisse.

Android 8 (Oreo), la dernière mouture actuellement disponible, grimpe de 0,1 point pour n’atteindre que 0,3 % de part de marché, trois mois après son lancement. Android 7.x (Nougat) gagne 2,8 points, un terminal mobile sur cinq en est équipé.

Marshmallow (Android 6.0) est toujours majoritaire avec 30,9 % de part de marché. Au total, près de 52 % des smartphones et tablettes tournent actuellement sous Android 6, 7 ou 8. Dans le bas du tableau, Gingerbread (2.3) et Ice Cream Sandwich (4.0.x) sont à 0,5 %.

Pour rappel, deux mois et demi après son lancement, iOS 11 est présent sur 52 % des terminaux mobiles Apple. Si la situation n’est pas comparable (Apple gère aussi bien la partie logicielle que matérielle), elle peut avoir des conséquences importantes sur les fonctionnalités ou le niveau de sécurité assuré, malgré les améliorations de Google en la matière.

Android : 0,3 % de part de marché pour Oreo, Nougat dépasse les 20 %
chargement Chargement des commentaires...