du 16 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

L’éditeur s’est vu infliger une amende de 280 000 euros par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) d'Ile-de-France.

En cause ? « Des retards dans le paiement des factures de ses fournisseurs ».« La constatation de ces retards a été effectuée (…) dans le cadre d’une enquête lancée par la DGCCRF sur le respect des règles du code de commerce en matière de délais de paiement », prévient un communiqué diffusé par les services de Bercy 

Amende contre Microsoft France pour retard de paiement
chargement Chargement des commentaires...