du 26 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Le chiffre est avancé par Digitimes pour le marché des CPU. Entre les retards d'Intel et ses difficultés avec le 14 nm, son concurrent historique pourrait en profiter pour gagner du terrain.

Il faudra tout de même maintenir la tendance. Intel va dévoiler de nouveaux chipsets et CPU pour le grand public dans les prochains mois, alors qu'AMD va plutôt se concentrer sur son offre à destination des professionnels et la communication autour du 7 nm.

De quoi préparer la bataille de l'année prochaine qui s'annonce encore plus tendue entre les deux acteurs. D'autant que l'action d'Intel continue de chuter, s'établissant actuellement à un peu moins de 46 dollars, contre 56 dollars en juin dernier. En parallèle, AMD a doublé sa mise passant de 16 à 32 dollars.

AMD serait en route vers les 30 % de parts de marché pour le quatrième trimestre
chargement Chargement des commentaires...