du 18 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

AMD dévoile ses Ryzen 5 2600H et Ryzen 7 2800H à 45 watts de TDP (configurable)

Avec ces deux processeurs Raven Ridge pour ordinateurs portables gravés en 14 nm, le constructeur nous refait le coup de l'annonce discrète, via des fiches sur son site (voir ici et ).

Il veut proposer des modèles plus performants que la gamme « U », à la manière de ce que fait Intel avec ses processeurs Core H et HK (voir notre analyse). Ainsi, fréquences et nombres d'unités sont à la hausse… et donc le TDP :

  • R5 2500U : 4C/8T, 2,0/3,6 GHz, 4 Mo de L3, Vega 8 à 1,10 GHz, TDP de 15 W
  • R5 2600H : 4C/8T, 3,2/3,6 GHz, 4 Mo de L3, Vega 8 à 1,10 GHz, TDP de 45 W
  • R3 2200G : 4C/4T, 3,5/3,7 GHz, 4 Mo de L3, Vega 8 à 1,10 GHz, TDP de 65 W
  • R7 2700U : 4C/8T, 2,2/3,8 GHz, 4 Mo de L3, Vega 10 à 1,30 GHz, TDP de 15 W
  • R7 2800H : 4C/8T, 3,3/3,8 GHz, 4 Mo de L3, Vega 11 à 1,30 GHz, TDP de 45 W
  • R5 2400G : 4C/8T, 3,6/3,9 GHz, 4 Mo de L3, Vega 11 à 1,25 GHz, TDP de 65 W

Face aux APU de bureau (G) et aux précédents modèles mobiles (U), c'est surtout le TDP qui évolue, et donc le comportement de la puce en situation réelle. Elle nécessitera un système de refroidissement plus véloce mais pourra monter plus souvent et plus haut en fréquence.

On note également que le modèle 2600H reprend le nombre d'unités graphiques de ses cousins, là où le 2800H se cale sur le 2400G à 11 unités plutôt que le 2700U qui n'en contenait que 10.

AMD précise que ses clients peuvent configurer le TDP de 35 à 54 watts en fonction de leurs besoins, ce qui impliquera là aussi des différences de performances d'une machine à l'autre. Pour les modèles « U », cette valeur pouvait varier entre 12 et 25 watts.

chargement Chargement des commentaires...