du 05 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Rien ne va plus entre Amazon et Google, et la situation ne date pas d'hier. YouTube a ainsi été retiré déjà à deux reprises des produits Amazon Echo Show et Fire TV Stick. Le géant de la recherche accuse le revendeur de ne pas proposer ses produits tels que Chromecast, Google Home et certains produits Nest.

Selon Business Insider, une réunion téléphonique a été organisée, au cours de laquelle les employés d'Amazon ont expliqué à ceux de Nest qu'ils ne vendraient plus aucune de leurs nouveautés. « Amazon a déclaré à Nest que la décision venait du sommet, et cela n'avait rien à voir avec la qualité des produits Nest » expliquent nos confrères, citant une source anonyme.

Ils ajoutent que Nest aurait de son côté pris la décision d'arrêter de vendre ses produits via Amazon.

Amazon vs Google : la guerre continue et impacte désormais Nest
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

L'annonce était attendue, elle est désormais officielle. Cette fonctionnalité n'est par contre pas activée par défaut et nécessite une action des développeurs.

Microsoft le précise sans ambiguïté sur son blog : « Il est important de noter que la prise en charge de la souris et du clavier pour les jeux est ajoutée à chaque titre, à la discrétion des développeurs ».

Warframe sera l'un des premiers titres à pouvoir profiter du clavier et de la souris lorsque cette fonctionnalité sera mise en ligne pour certains insiders dans les prochaines semaines.

La plupart des claviers et souris (avec ou sans fil) fonctionneront sur la Xbox One ajoute le fabricant, sans pour autant donner de liste précise. Des produits spécialement pensés pour la Xbox One arriveront prochainement, en partenariat avec Razer, sans plus de précisions.

De plus amples informations sont promises pour l'événement Inside Xbox du 10 novembre.

Copié dans le presse-papier !

La sortie du jeu est prévue pour le 12 octobre sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le studio met en ligne une nouvelle vidéo présentant les trois principaux modes de CoD: Black Ops 4.

Nous avons ainsi le classique Multijoueur, les Zombies et Blackout, un mode Battle Royale maison. Pour ce dernier, des images provenant de la bêta (désormais terminée) sont également disponibles.

Copié dans le presse-papier !

Pour Kevin McCarthy, leader du parti des conservateurs au Congrès, « Google doit apporter de nombreuses réponses sur les rapports de biais dans ses résultats de recherche, les violations de la vie privée des utilisateurs, les pratiques anticoncurrentielles et les relations commerciales avec des régimes répressifs comme la Chine », comme le rapporte le Wall Street Journal.

Sundar Pichai devrait donc se présenter devant les leaders du parti pour leur répondre. Pour rappel, le moteur de recherche ne s'était pas fait représenter début septembre devant la commission du renseignement du Sénat américain sur les questions de manipulations d'opinion aux élections.

Via un mémo interne repris par Axios et Reuters, le patron de Google a déjà démenti les informations faisaient état de biais dans les résultats du moteur de recherche, notamment à l'encontre des conservateurs.

Copié dans le presse-papier !

Annoncé au début de l'été, le service est désormais ouvert  à tous après une période de test. Un dispositif d'anonymisation a été mis en place pour éviter de fournir vos données à des tiers.

Il suffit d'accéder à monitor.firefox.com et d'entrer votre adresse email. Toute présence dans une fuite de données répertoriée sera alors précisée. L'outil est conçu en lien avec le projet Have I Been Pwned du chercheur en sécurité Troy Hunt, auquel Mozilla compte donner plus de visibilité.

Surtout, Firefox pourra vous tenir informé si d'autres fuites vous concernent à l'avenir. Pour le moment, aucune intégration spécifique à Firefox n'est évoquée, mais cela pourrait être le cas à l'avenir, notamment via Firefox 64.

Copié dans le presse-papier !

Dans un billet de blog, le serveur multimédia et multiplateforme détaille une longue liste de changements à venir.

Le premier concerne l'ajout d'une fonctionnalité attendue depuis longtemps : la récupération des sous-titres directement depuis l'application, sans passer par un ordinateur. Elle sera mise en ligne dans les prochains jours, sous la forme d'une preview pour les abonnés (payants) Plex Pass. Toutes les plateformes sont concernées, mais cela prendra un peu plus de temps sur iOS et Apple TV.

Par contre, les développeurs ont aussi de mauvaises nouvelles : plusieurs services vont être arrêtés, car trop peu utilisés et coûteux à maintenir. Une décision qui « n'a pas été prise à la légère » affirme Plex.

Première fonctionnalité à faire les frais de cette nouvelle politique : les plug-ins, exploités par moins de 2 % des utilisateurs selon l'éditeur. Le Plugin Directory tirera sa révérence, mais il sera toujours possible d'en installer manuellement… « dans un avenir prévisible ».

C'est également la fin pour Watch Later et Cloud Sync (qui permet de synchroniser votre stockage local avec un service à distance). Il y a deux semaines, une autre mise à mort était annoncée : Plex Cloud, qui tirera sa révérence le 30 novembre.

Plex souhaite maintenant « passer du temps sur les choses qui comptent le plus, supprimer le plus de distractions possible, améliorer la stabilité du produit et lancer de nouvelles fonctionnalités ».