du 08 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Les géants américains se rapprochent de l'Europe pour les droits sportifs, sans doute au grand bonheur des clubs et organisateurs. Cette fois, le roi de la vente en ligne a misé sur la Premier League, pour la période de 2019 à 2022. L'accès à 20 matchs en direct par saison sera « offert » aux abonnés Prime Video. Le reste sera partagé entre BT et Sky.

En France, c'est Altice qui détient les droits de la Premier League et mise dessus pour son offre RMC Sport qui doit drainer nombre d'abonnés. Le groupe de Patrick Drahi, ainsi que les autres acteurs du secteur, voient sans doute dans cette nouvelle manoeuvre des droits plus difficiles à acquérir dans les années à venir.

Mêlant le contenu à ses abonnements internet, Altice/SFR va devoir composer avec des multinationales aux moyens énormes pour poursuivre sa stratégie. Reste à voir qui devra payer la note.

Amazon se paie des droits de la Premier League en Angleterre
chargement Chargement des commentaires...