du 20 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Le géant de l'e-commerce cesse de fournir tous les revenus aux réseaux et applications, pour prendre 30 % des revenus publicitaires générés sur sa clé de streaming, rapporte AdAge. La mesure a été prise dans de nouvelles conditions publiées le 30 septembre. Les applications doivent intégrer les Amazon Publisher Services.

Jusqu’ici, les publicités intégrées aux applications ou services étaient l’affaire des éditeurs, qui obtenaient donc l’ensemble des gains. À AdAge, un partenaire d’Amazon s’étonne que la publicité entre désormais en ligne de compte. La société leur promettrait des revenus plus élevés, en exploitant les données d’achat des utilisateurs.

Amazon prend sa part sur les publicités de la FireTV
chargement Chargement des commentaires...