du 07 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Un an après avoir lancé le paiement en quatre fois par carte bancaire, le revendeur propose jusqu'à 24 mensualités, toujours avec des frais évidemment.

L'offre, baptisée PayMens, est de nouveau proposée avec Cofidis. Elle n'est valable que pour des articles éligibles, qu'ils soient proposés par Amazon ou des vendeurs tiers. « Les paniers comprenant des chèques-cadeaux, articles numériques, produits en précommande ou en rupture de stock ne sont pas éligibles » indique Amazon.

Le montant de votre achat doit être compris entre 100 et 3 000 euros : « les clients peuvent choisir cette option de paiement durant le processus de commande sur Amazon.fr. Ils seront alors redirigés vers le formulaire de demande sur le site Cofidis et obtiendront une réponse rapide et définitive à leur demande ».

Jusqu'à 1 000 euros, il s'agit d'un crédit renouvelable avec une réponse immédiate, tandis qu'il est question d'un crédit amortissable entre 1 000 et 3 000 euros. Dans tous les cas, il faudra uploader une pièce d'identité et un RIB durant la procédure.

Amazon ne précise pas le taux. Il donne simplement un exemple sur cette page : pour 399 euros en 10 fois, un TAEG fixe de 10 % est appliqué, soit des frais de 18 euros hors assurance facultative.

Amazon PayMens : jusqu'à 24 mensualités pour des commandes de 100 à 3 000 euros
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Lors d'une conférence à Barcelone, Dexter Goei, PDG d'Altice USA, a appelé ses confrères outre-Atlantique à s'intéresser au regroupement entre services fixes et mobile dans les télécoms aux États-Unis.

« Je crois fortement en la convergence fixe-mobile [...] et le marché américain est le seul à ne pas avoir vu une telle consolidation », a-t-il ainsi déclaré. Faut-il y voir une piste quant à d'éventuelles acquisitions du groupe dans le futur, ou un indice sur une participation aux enchères autour des fréquences 5G aux États-Unis ?   

Copié dans le presse-papier !

Après avoir acheté Movidius, la société a rapidement adopté sa gamme de produits, désormais gérée par sa suite logicielle OpenVINO. Il faut dire que ces solutions semblent bien accueillies par le marché.

Elles sont disponibles dans différents formats, notamment des cartes PCIe et M.2, mais le plus connu par les bidouilleurs est celui de la clé USB Neural Compute Stick (NCS). Proposée pour une soixantaine d'euros, et largement distribuée par Intel à ses partenaires, elle permet de tester rapidement les capacités des puces Movidius.

Jusqu'à maintenant, seul un modèle basé sur l'ancienne génération Myriad 2 était proposée. Avec NCS 2, Intel passe à Myriad X, annoncée en août 2017. Elle dispose d'accélérateurs complémentaires et de 16 cœurs SHAVE contre 12 précédemment.

Pour rappel, ces puces permettent d'utiliser de manière locale des réseaux de neurones pour la reconnaissance d'objets et autres solutions d'analyse d'images ou de vidéos. Plusieurs cas d'usage sont détaillés par ici.

Intel n'a pour le moment donné aucune date de mise en vente ni aucun tarif pour sa NCS2.

Copié dans le presse-papier !

26 nouvelles langues sont désormais proposées pour ce service, basé sur les données de Have I been pwned, lancé en juin dernier.

La fondation met également en place le service de notification testé par le passé mais désormais intégré à son navigateur. Il va être déployé progressivement dans les semaines qui viennent.

Il affichera une notification lorsque vous visiterez un site dont les données ont été dérobées, vous permettant de tester votre adresse e-mail. Vous pouvez bien entendu choisir de ne pas le faire et de ne plus voir ces alertes.

Mozilla détaille sa politique d'information des utilisateurs par ici. Les éditeurs de sites concernés peuvent ainsi savoir quand leur domaine sera mis en avant de la sorte ou non.

Copié dans le presse-papier !

La vidéo à la demande par abonnement (SVOD) conquiert l’audiovisuel, avec une domination nette de Netflix dans l’Hexagone et des projets plein les cartons, dont Salto de France Télévisions, M6 et TF1. Médiamétrie annonce donc une nouvelle étude biannuelle, « Global SVOD », avec des classements mensuels des programmes les plus consultés (réservé à des abonnés).

Les premiers résultats sont promis pour janvier, puis en juillet  2019. Ils intègreront la volumétrie (le volume d’utilisateurs, leurs profils et des indicateurs de consommation), une étude des comportements (notoriété et utilisation des plateformes, avec des éléments qualitatifs) et l’audience mensuelle (concrète) des contenus.

Copié dans le presse-papier !

Après une première bande-annonce en juin dernier, l'histoire de Dumbo l'éléphant volant, revue par Tim Burton, se dévoile davantage dans une nouvelle vidéo.

Un message l'accompagne : « Quand tout semble perdu, le courage peut tout changer ». Près de 80 ans après la version des studios Disney, Dumbo reviendra sur grand écran le 27 mars prochain.