TechHive a repéré que l'application Amazon Music pour Android supportait désormais la fonction Cast proposée par Google.

Un choix qui peut étonner puisqu'Amazon a retiré certains produits concurrents de ses boutiques il y a quelques temps et qu'elle développe son propre écosystème, comme nous avons pu le voir dans notre test de la Fire Stick TV.

Mais même Amazon se doit d'être pragmatique. Pour que son service perce, il doit s'adapter au marché et à l'équipement des utilisateurs. Android et les produits Google Cast sont monnaie courante, ne pas les supporter constitue un point négatif pour Amazon Music face à la concurrence.

Pour rappel, Amazon propose sa propre solution « multi-écrans » : Fling. Mais celle-ci est encore assez peu utilisée par les développeurs.

Amazon Music se met à Google Cast
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Cette nuit, trois informations sont venues coup sur coup montrer que le modèle de la presse en ligne reste compliqué, même pour des acteurs américains très visibles, qui sont parfois perçus comme des précurseurs.

Ainsi, Mashable qui avait annoncé en grandes pompes son passage à la vidéo et son internationalisation, notamment en France en partenariat avec France 24 et avec le soutien de Google, serait actuellement en vente pour 50 millions selon le Wall Street Journal.

Ziff Davis, géant des médias, serait le repreneur. Récemment la société était encore valorisée à 250 millions de dollars. Cette vente interviendrait après l'impossibilité de finaliser un nouveau tour de table, notamment en raison de mauvais résultats malgré la nouvelle stratégie et les bonnes audiences.

Dans le même temps on apprend que BuzzFeed aurait également prévu d'afficher des résultats moins bons que prévu pour 2017. 50 à 70 millions de dollars manqueraient sur les 350 millions prévus, selon le Wall Street Journal. Certains investisseurs seraient ainsi inquiets des performances du groupe et de l'augmentation des coûts liés à l'investissement dans l'actualité et le contenu, ce qui repousserait l'idée d'une introduction en bourse pour 2018.

Le groupe a néanmoins précisé à Variety que ses audiences sont en hausse, que la diversification des revenus et des contenus continue et qu'il se considère comme prêt à attaquer l'année à venir.

De son côté, OAth vient de licencier 560 personnes selon Digiday. Cela fait suite au rachat par Verizon de certaines activités de Yahoo! qui sont unifiées avec elles d'AOL au sein de cette entité.

Nos confrères précisent que cela ne semble pas toucher une région ou un secteur en particulier. Aucun détail complémentaire n'a été donné. En juin dernier, 2 100 personnes avaient déjà été licenciées, ce qui représentait alors 15 % des effectifs.

Copié dans le presse-papier !

La commission fédérale des communications (FCC) a supprimé l'interdiction de détenir un journal et une chaine de télévision dans la même zone, ou de disposer de deux chaines locales quand il n'y en a pas au moins huit en concurrence.

La décision devrait profiter au Sinclair Broadcast Group, le principal propriétaire de chaines locales outre-Atlantique, qui acquiert à tours de bras les stations locales. Au point d'inquiéter des élus. Il y a quelques jours, deux sénateurs démocrates ont réclamé une enquête du Congrès contre Ajit Pai, le président de la FCC.

Ils s'interrogent fortement sur les liens entre la commission et le groupe Sinclair, sur lequel la commission a refusé de se justifier. Ce vote s'inscrit dans un mouvement de dérégulation massive des télécoms, entamée cette année par l'administration républicaine.

Elle devrait passer une nouvelle étape avec le retrait de la neutralité du Net, annoncée pour décembre.

Copié dans le presse-papier !

Ce week-end, NVIDIA organise à Paris son GeForce GTX Challenge où s'affronteront huit équipes, sur différents jeux : PUBG, Rocket League, Overwatch, Rainbow Six : Siege, Project CARS 2, PES 2018, et Destiny 2.

La compétition débutera samedi à 14h et se terminera dimanche 19 à 21h. Il sera possible de la suivre en direct sur Twitch.

Copié dans le presse-papier !

Comme prévu, le fabricant a présenté officiellement son nouveau smartphone hier. Il propose un écran plus grand que son prédécesseur avec 6,01 pouces au lieu de 5,5, mais avec peu de changement sur ses mensurations : 156,1 x 75 x 7,3 mm (162 grammes) contre 154,2 x 74,1 x 7,25 mm (153 grammes) pour le OnePlus5.

La dalle est toujours Optic AMOLED, mais la définition passe de 1 920 x 1 080 pixels à 2 160 x 1 080 pixels, épousant ainsi un format 2:1 comme beaucoup de smartphones depuis l'annonce du LG G6. À l'arrière, nous retrouvons évidemment deux capteurs optiques de chez Sony (IMX 398 de 16 Mpixels et IMX 376K de 20 Mpixels), ainsi qu'un lecteur d'empreintes digitales. À l'avant une caméra IMX 371 de 16 Mpxiels est présente.

Pour le reste, pas de changement. Le SoC est toujours un Snapdragon 835 de chez Qualcomm, avec jusqu'à 8 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Toutes les caractéristiques techniques sont disponibles par ici.

Ce nouveau smartphone sera livré avec une version d'OxygenOS basée sur Android 7 (Nougat) seulement, alors qu'Oreo est disponible depuis un moment déjà. Une mise à jour vers Android 8 est prévue, mais elle n'arrivera que l'année prochaine. Il devrait en être de même pour le OnePlus 5.

Comme prévu, le tarif reste le même : 499 euros pour le OnePlus 5T. Les ventes débuteront le 21 novembre. De son côté, le OnePlus 5 est en rupture de stock sur le site du fabricant.

Copié dans le presse-papier !

Oui, vous avez bien lu, Lenovo propose une imprimante venant se fixer sur le dos des smartphones Moto Z afin de le transformer en appareil photo instantané.

Le fabricant utilise du papier Polaroid ZINK Zero Ink de 5 x 7,6 cm. La capacité de chargement est de 10 feuilles, et l'imprimante embarque une batterie de 500 mAh capable d'imprimer 20 photos en une charge. Avec 20,4 mm d'épaisseur à ajouter au smartphone, l'ensemble n'est pas des plus discrets.

Polaroid Insta-Share Printer sera disponible cette semaine chez Verizon et arrivera dans les prochains mois dans le reste du monde, pour 199,99 dollars. Le prix des recharges n'est pas précisé.