du 24 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Lancée il y a environ cinq ans, la place de marché Amazon Wine fermera ses portes à la fin de l’année. Pour rappel, elle permettait à des tiers de vendre du vin (en se chargeant de l’expédition), moyennant une commission. Les revendeurs concernés sont informés par email.

La cause ? « Les lois existantes font qu'il est difficile pour Amazon de vendre de l'alcool en tant que détaillant et de proposer une marketplace » explique TechCrunch. Une situation encore plus compliquée depuis le rachat de Whole Foods, qui propose lui aussi de l’alcool dans ses boutiques.

Nos confrères expliquent qu’Amazon devait donc choisir entre sa place de marché Wine d’un côté et la vente d’alcool via Amazon Fresh et Prime Now de l’autre (sans oublier Whole Foods). Sans surprise, la seconde proposition a gagné.

Amazon ferme sa marketplace Wine, mais continuera de vendre du vin
chargement Chargement des commentaires...