du 27 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

Amazon et Microsoft : croissance à deux chiffres, portée par le cloud

Sur les trois premiers mois de l'année, Microsoft revendique des revenus de 26,8 milliards de dollars, en hausse de 16 % sur un an. Les bénéfices grimpent de 35 % pour s'établir à 7,4 milliards de dollars.

« Nous avons enregistré une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat d'exploitation grâce à une croissance de 58 % de nos revenus sur le cloud » explique Satya Nadella.

De son côté, Amazon annonce un chiffre d'affaires de 51,04 milliards de dollars sur les trois premiers mois, contre 35,7 milliards l'année dernière. Le bénéfice est de 1,629 milliard de dollars alors qu'il n'était que de 724 millions début 2017.

Comme pour Microsoft, le cloud est un important vecteur de croissance : les revenus d'Amazon Web Services sont de 5,442 milliards de dollars, en hausse de 58 % sur un an. Au fil des trimestres, ce segment ne cesse d'ailleurs d'augmenter, il n'était que de 3,661 milliards au premier trimestre 2017.

Le cours de Microsoft grimpe de 2,11 % après la clôture, tandis que celui d'Amazon fait un bond de 3,96 %.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

La société explique que ce nouveau tour de table a été réalisé auprès du fonds d’investissement General Atlantic, des investisseurs historiques (dont Bpifrance, Eurazeo, Kernel et Accel), de médecins et entrepreneurs allemands. Elle dépasse le milliard d'euros de valorisation, devenant ainsi une licorne.

Doctolib souhaite « accélérer la transformation numérique du système de santé », en commençant par l'Allemagne et la France. La société ne cache pas son ambition d'aller plus loin. Elle veut en effet « s’implanter dans de nouveaux pays », mais sans préciser lesquels.

« Nous investissons en priorité dans l’équipe. Nous allons doubler de taille dans les trois prochaines années et allons continuer à investir pour garantir le développement personnel de nos salariés. Nous sommes aujourd’hui 750 Doctolibers », explique Stanislas Niox-Chateau, cofondateur et président de Doctolib.

Copié dans le presse-papier !

Le Tor Project vient de publier la nouvelle version de son navigateur, qui n'apporte que des mises à jour mineures de ses composants, corrigeant quelques bugs. C'est désormais Firefox 60.6 ESR qui est utilisé comme base.

Mise à jour de routine également pour Tails, avec quelques correctifs et une mise à jour de Tor Browser en version 8.0.7, de Thunderbird en 65.1, du noyau Linux en 4.19.28.

Un nouveau microcode est utilisé pour les processeurs Intel, permettant d'éviter de nouvelles variantes de Meltdown/Spectre, mais aussi de L1TF.

Copié dans le presse-papier !

Si l’on en croit certaines découvertes récentes dans la bêta 6 d’iOS 12.2, la station de charge sans fil AirPower d’Apple pourrait être sur le point de sortir.

Dans le code de la bêta figure ainsi des références au support de la station, avec possibilité de recharger jusqu’à trois appareils en même temps. il serait également prévu une animation sur l’écran de l’iPhone pour montrer le niveau de charge de chaque appareil lié.

Selon 9to5Mac, la découverte va dans le sens d’une sortie proche de l’accessoire. Initialement, l’AirPower avait été présenté en septembre 2017 en même temps que l’iPhone X, et promis pour une commercialisation en 2018. On l’a même pensé tout simplement annulé il y a encore quelques mois.

Copié dans le presse-papier !

Après un peu moins de deux ans et demi sans mise à jour, cette implémentation du protocole SSH2 vient de passer en version 1.8.1. Par rapport à la 1.8.0 d'octobre 2016, les notes de version font état de neuf brèches colmatées.

Elles portent les références CVE-2019-3855, CVE-2019-3863, CVE-2019-3856, CVE-2019-3861, CVE-2019-3857, CVE-2019-3862, CVE-2019-3858, CVE-2019-3860 et CVE-2019-3859.