Hier, on apprenait qu'Amazon pourrait être en train de travailler sur une version gratuite de son service de SVOD Prime Video, financé par la publicité.

Nos confrères de The Verge nous apprennent que le géant américain a démenti cette information d'AdAge, sans donner plus de détails.

Amazon dément travailler sur une version gratuite de Prime Video financée par la publicité
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Cette nuit, trois informations sont venues coup sur coup montrer que le modèle de la presse en ligne reste compliqué, même pour des acteurs américains très visibles, qui sont parfois perçus comme des précurseurs.

Ainsi, Mashable qui avait annoncé en grandes pompes son passage à la vidéo et son internationalisation, notamment en France en partenariat avec France 24 et avec le soutien de Google, serait actuellement en vente pour 50 millions selon le Wall Street Journal.

Ziff Davis, géant des médias, serait le repreneur. Récemment la société était encore valorisée à 250 millions de dollars. Cette vente interviendrait après l'impossibilité de finaliser un nouveau tour de table, notamment en raison de mauvais résultats malgré la nouvelle stratégie et les bonnes audiences.

Dans le même temps on apprend que BuzzFeed aurait également prévu d'afficher des résultats moins bons que prévu pour 2017. 50 à 70 millions de dollars manqueraient sur les 350 millions prévus, selon le Wall Street Journal. Certains investisseurs seraient ainsi inquiets des performances du groupe et de l'augmentation des coûts liés à l'investissement dans l'actualité et le contenu, ce qui repousserait l'idée d'une introduction en bourse pour 2018.

Le groupe a néanmoins précisé à Variety que ses audiences sont en hausse, que la diversification des revenus et des contenus continue et qu'il se considère comme prêt à attaquer l'année à venir.

De son côté, OAth vient de licencier 560 personnes selon Digiday. Cela fait suite au rachat par Verizon de certaines activités de Yahoo! qui sont unifiées avec elles d'AOL au sein de cette entité.

Nos confrères précisent que cela ne semble pas toucher une région ou un secteur en particulier. Aucun détail complémentaire n'a été donné. En juin dernier, 2 100 personnes avaient déjà été licenciées, ce qui représentait alors 15 % des effectifs.

Copié dans le presse-papier !

Lors de la publication de ses résultats trimestriels, sur lesquels nous reviendrons rapidement, Vivendi a évoqué les résultats du groupe Canal+ « en progression au troisième trimestre de 2017, grâce à la dynamique commerciale positive enregistrée en France ».

Dans le détail, le nombre de résiliations est en baisse sur ce trimestre, contrairement au reste de l'année, et le partenariat avec Orange semble porter ses fruits puisqu'il permet d'enregistrer assez de nouveaux abonnés pour que le solde soit positif : + 1 000 en trois mois.

Au total Canal+ compte toujours 4,99 millions d'abonnés, contre plus de 6 millions en 2014 et 5,25 millions en 2016. Plus de 3 millions d'abonnés le sont désormais à travers les bouquets « by Canal » proposées par les fournisseurs d'accès, soit un total de 8 millions.

Les résultats du groupe sont néanmoins en baisse, mais Canal+ compte sur une nette amélioration des choses sur le quatrième trimestre, la période de Noël étant en général une forte période de recrutement pour la chaîne.

Copié dans le presse-papier !

Cette mission est menée par l'agence spatiale japonaise (JAXA). Son but est comprendre l'origine des lunes de Mars.

Son lancement est prévu pour 2024 et elle ira donc d'étudier de près Phobos et Deimos, avec un atterrissage sur la première afin de prélever un échantillon, dont le retour sur Terre est prévu pour 2029.

La NASA participe à ce programme et développe l'un des sept instruments scientifiques, qu'elle présente aujourd'hui : un spectromètre à neutrons et rayons gamma baptisé MEGANE.

Copié dans le presse-papier !

La plateforme de streaming annonce que ses utilisateurs peuvent désormais uploader et regarder des vidéos en High Dynamic Range (HDR), notamment via les produits Apple (iPhone X, iPad Pro, Apple TV 4K).

Ce n'est pas tout, Vimeo annonce aussi le passage aux couleurs sur 10 bits et aux définitions jusqu'à 8K. Côté technique, l'équipe utilise du H.265 (HEVC) en plus du H.264 utilisé jusqu'à présent.

« Ce n'est qu'une première étape » explique la société, qui promet de donner plus de détails sur l'arrivée du HDR et de supporter d'autres codecs dès l'année prochaine, notamment avec VP9 de Google.

Tous les détails sont disponibles dans ce billet de blog.

Copié dans le presse-papier !

Facebook vient d'annoncer la fin de plusieurs services qui étaient accessibles aux développeurs. Ils ne doivent ainsi plus être utilisés, et seront définitivement retirés à partir du 5 février 2018.

Certains seront ravis d'apprendre que la décision concerne les invitations d'applications. Vous savez, celles que vous envoient tous vos amis jouant à tous les jeux les plus débiles de la terre.

Il en est de même pour le bouton Like natif, les boutons Send et Follow, le Content Mirroring, etc. La liste complète est accessible par ici.

Facebook invoque un besoin de se concentrer sur des solutions qui « créent le plus de valeur pour les développeurs ». Une séance de Questions/Réponses est accessible à travers le groupe Facebook réservé aux développeurs.