du 20 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

« Aujourd’hui, mardi 19 mai, nos six centres de distribution français ont repris leur activité, permettant ainsi aux clients d’avoir à nouveau accès à la sélection de produits et à la rapidité de livraison auxquels ils sont habitués ».

Après une consultation avec les représentants du personnel, « les deux parties ont accepté d’abandonner les recours en cours – cela inclut la décision de porter notre affaire devant la Cour de Cassation » indique Amazon dans un communiqué de presse.  

C’est donc la reprise chez le géant du e-commerce. « Après 5 semaines de suspension d’activité, une reprise progressive est prévue sur la base de volontariat, et les effectifs augmenteront graduellement jusqu’à la fin du mois, afin permettre à nos collaborateurs de se réadapter aux processus ».

L’entreprise prévient avoir « conduit formellement une procédure de consultation et d'information avec les comités socio-économiques de l’entreprise sur les mesures de sécurité étendues qui avaient été mises en place dans nos centres de distribution pour assurer la sécurité de nos employés ».

Ce défaut de consultation avait justement été épinglé par la justice, alors que les salariés se retrouvaient confrontés au risque pandémique.

Amazon confirme la reprise d’activité et renonce au pourvoi en cassation
chargement Chargement des commentaires...