du 10 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Amazon ampute son projet à Brétigny-sur-Orge d'un des deux bâtiments

L'année dernière, le revendeur prévoyait de construire deux plateformes de 142 000 m² et de 47 000 m² dans la région (sur une ancienne base aérienne).

Selon Les Echos, « Amazon a demandé en juillet dernier l'annulation du permis de construire pour le second site », une information confirmée par la préfecture de l'Essonne au Parisien.

Ce n'est « ni un frein, ni une catastrophe » indique Sylvain Tanguy, président de la SPL Francilienne Sud Aménagement en charge de la reconversion de la base aérienne 217. Reste maintenant à savoir ce qu'Amazon compte faire de la surface désormais disponible.

« Ils sont propriétaires de l’ensemble, ils ne vont pas laisser ça en friche » espère Éric Braive, président de Cœur d’Essonne Agglomération. Amazon peut revendre une partie du terrain, mais le maire de Brétigny-sur-Orge « ne croit pas que ce soit d’actualité ».

De son côté, Amazon entretient le flou auprès de nos confrères : « Un site, deux sites… Nous n’avons jamais fait le distinguo », mais la société affirme que « l’engagement pris il y a un an, de 1 000 CDI sous trois ans, est toujours d’actualité ».

chargement Chargement des commentaires...