du 21 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Altice va partiellement vendre ses pylônes pour 2,5 milliards d'euros, afin de réduire sa dette

Pour faire entrer de l'argent, le groupe de Patrick Drahi va créer deux nouvelles filiales : SFR TowerCo avec les 10 198 sites en France et Towers of Portugal avec 2 961 sites portugais. La première sera détenue à 49,99 % par le fonds d'investissement KKR (Altice reste donc majoritaire), tandis que 75 % de la seconde appartiendront à un consortium contenant notamment Morgan Stanley et le fonds Horizon Equity Partners.

SFR TowerCo sera valorisée à 3,6 milliards d'euros, contre 660 millions pour Towers of Portugal, soit respectivement 18 et 18,9 fois l'EBITDA. Un multiple très élevé et donc une bonne opération pour la marque au carré rouge. Dans les deux cas, un contrat-cadre d'une durée de vingt ans sera signé entre le groupe Altice et les filiales disposant des pylônes.

Ces deux opérations sont évidemment soumises à l'approbation des autorités compétentes. Altice espère les finaliser durant le quatrième trimestre de l'année. Dans tous les cas, ses « deux transactions génèreront d'importants revenus pour Altice Europe et souligneront son engagement en faveur du désendettement et de la gestion du bilan ».

Rappelons que la dette d'Altice Europe est en effet de plus de 30 milliards d'euros au 1er trimestre de l'année. Il y a quelques mois (en novembre), la société s'était sévèrement fait corriger en bourse suite à la publication de mauvais résultats. Attendons de voir si ce bol d'air suffira.

chargement Chargement des commentaires...