du 04 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Après la vente d'une partie de ses pylônes en France et au Portugal, ainsi que 49,99 % de son réseau fibre en zones peu denses, l'opérateur de Patrick Drahi se préparerait à se séparer d'une partie de son réseau FTTH au Portugal, c'est du moins ce qu'affirment des sources à Reuters.

Selon nos confrères, Altice aurait engagé le groupe de conseils financiers Lazard pour tâter le terrain auprès d'investisseurs, notamment KKR et Morgan Stanley Infrastructure Partners, déjà présents lors de la vente des pylônes.

Toujours selon nos confrères, « le processus d’enchères devrait commencer dans une quinzaine de jours ». Pour Altice, la chanson est toujours la même : faire entrer des liquidités pour réduire la colossale dette.

Altice pourrait aussi vendre une partie de son réseau fibre au Portugal
chargement Chargement des commentaires...