du 25 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

Il a été signé autour de la distribution des chaînes du premier par le second, pour une durée de trois ans. Pendant cette période, Molotov aura accès aux contenus et services de la branche française du groupe, dirigée par Alain Weill.

Toutes les chaines sont concernées, notamment BFM Business dont il n'avait pas été question chez Free ou Orange. BFMTV, BFM Paris, BFM Lyon Métropole, RMC Découverte, RMC Story et i24NEWS (en français, anglais et arabe) sont également mentionnés.

Il n'est par contre plus question de RMC Sport ou même d'un canal consacré à 01Net TV pour le moment. Certaines fonctionnalités devront être réservées aux abonnés payants de Molotov, comme « des services de catch-up TV additionnelle (replay étendu au-delà de sept jours) et des programmes exclusifs ».

Les deux sociétés se félicitent bien entendu de cet accord, sans revenir sur le raté du rachat de Molotov par Altice France, qui avait fait l'objet de négociations exclusives avant de capoter.

Altice France ne rachète pas Molotov, mais les deux sociétés trouvent un accord
chargement Chargement des commentaires...