du 05 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le 2 février prochain, Netflix diffusera une nouvelle série : Altered Carbon. Elle est inspirée du roman de Richard Morgan, et se déroule dans un futur où la conscience humaine a été numérisée depuis bien longtemps.

Elle peut ainsi être téléchargée dans des « enveloppes » à travers une « pile corticale », promettant une vie presque éternelle pour ceux qui peuvent en profiter, la mort devenant « un simple désagrément ».

Bien entendu, tout ne sera pas si simple et ce futur, où la société Psychasec joue un rôle central, va se révéler tout sauf enviable. Un concept pas totalement nouveau, qui sera mis en images par Miguel Sapochnik (réalisateur) et Laeta Kalogridis (scénariste).

Suite à une tentative de meurtre visant Laurens Bancroft (James Purefoy), l'homme le plus riche au monde, la série nous propose de suivre Takeshi Kovacs (Joel Kinnaman), ramené à la vie après plusieurs siècles pour enquêter sur l'affaire.

Altered Carbon : conscience numérisée et enveloppes humaines pour la nouvelle série Netflix
chargement Chargement des commentaires...