du 06 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Le fabricant propose déjà des trains électriques et même des modèles fonctionnant avec une pile à combustible (hydrogène).

Il ajoute aujourd'hui une nouvelle corde à son arc avec les Coradia Continental électriques intégrant des batteries sur leur toit. Ils peuvent atteindre 160 km/h avec une autonomie de 120 km. 

Onze exemplaires ont été commandés pour la ligne Leipzig-Chemnitz en Allemagne et couvrir les 80 km de ligne non électrifiés. Le contrat d’un montant de 100 millions d’euros prévoit une livraison en 2023 et un entretien jusqu’en 2032. 

Les nouveaux trains « seront construits sur le site Alstom de Salzgitter, en Basse-Saxe. Le sous-système de traction à batterie est conçu et fourni par le centre d'excellence d’Alstom à Tarbes dédié à la traction ».

Alstom va produire onze trains électriques à batterie pour l’Allemagne
chargement Chargement des commentaires...