du 12 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Airbnb renonce à sa carte prépayée en France

Dans un communiqué, Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des finances, et Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des comptes publics, ont indiqué avoir rencontré Emmanuel Marill, le directeur d'Airbnb en France.

« À l'issue de cet entretien, le directeur France d'Airbnb s'est engagé à ce que l'entreprise renonce à toute utilisation de la carte prépayée Payoneer sur le marché français. Cette décision responsable permet d'écarter toute opportunité de fraude ouverte par l'utilisation de ce mode de paiement », précisent les deux ministres.

Pour rappel, Airbnb avait été accusée de faciliter la fraude en proposant à ses loueurs de recevoir leur recette sur une carte bancaire prépayée, dont les mouvements n'étaient pas traçables par le fisc. Celle-ci ne dispensait pas les loueurs de devoir déclarer les sommes qui y transitaient.

Pendant ce temps, la Mairie de Paris s'est mise en chasse des annonces dépourvues de numéro d'enregistrement sur la plateforme.  La municipalité l'a donc mise en demeure, ainsi que plusieurs de ses concurrentes (Homeway, Sejourning, etc.), de supprimer toute annonce ne se conformant pas aux règles.

Ce numéro d'enregistrement, délivré par la mairie, sert à vérifier que le plafond de 120 nuitées par an et par logement n'est pas dépassé, et est devenu obligatoire depuis le 1er décembre. Selon la ville, 11 000 numéros ont été délivrés, ce qui ne représente qu'un cinquième de l'offre actuellement disponible, note l'AFP.

chargement Chargement des commentaires...