du 06 février 2020
Date

Choisir une autre édition

La v2 de l'application intercepte en effet les liens vers le service de vidéo pour les ouvrir dans son propre navigateur, qui bloquera les publicités. Un coup dur pour Google et les créateurs de la plateforme.

Eyeo, maison mère du service, espère sans doute attirer un nombre croissant d'utilisateurs par ce biais, alors que Google a tendance à augmenter le volume publicitaire ces derniers mois et à mettre en avant son offre d'abonnement Premium. 

On peut ainsi s'attendre à ce que le géant américain, mais aussi ceux qui publient sur la plateforme, réagissent à une telle annonce.

Adblock Plus 2.0 pour Android bloque les publicités YouTube
chargement Chargement des commentaires...