du 30 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

L'affaire fait grand bruit depuis plusieurs jours, il faut dire que c'est le premier accident mortel du genre.

Alors que l'enquête suit son cours, Uber s'évite une potentielle bataille judiciaire avec la famille de la victime en signant un accord, comme l'explique Reuters. « L'affaire a été résolue » lâche simplement Cristina Perez Hesano, avocate de la famille, précisant qu'elle ne fera pas d'autres déclarations.

Les termes de cet accord ne sont pas précisés et Uber a refusé d'apporter des précisions à nos confrères.

Accident mortel avec un véhicule autonome : Uber signe un accord avec la famille de la victime
chargement Chargement des commentaires...