du 17 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

Le groupe AB (désormais propriété de Mediawan) était déjà largement associé à Activision Blizzard pour ses émissions consacrées à l'e-sport. Cela va se renforcer, nous apprend un communiqué.

Ainsi, la chaîne détient désormais les droits de l'Overwatch League pour la France, mais pas seulement. Il est aussi question d'autres zones francophones comme Andorre, Monaco, les régions francophones de Belgique, Suisse, Luxembourg, Maurice et Madagascar.

Le groupe veut profiter du succès autour du jeu pour s'imposer sur ce marché très porteur auprès d'un public jeune, face à des concurrents comme Webedia. « Avec cette nouvelle acquisition, Groupe AB consolide son leadership sur le marché de l’esport en France et impose Esport Zone comme le magazine de référence sur la thématique » indique le communiqué.

AB1 va diffuser la saison inaugurale de l'Overwatch League
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Nos confrères de TechPowerUp ont découvert un élément intéressant dans les pilotes des GeForce RTX. Chaque puce exploitant l'architecture Turing a droit à deux identifiants différents.

Une première, selon nos confrères, qui auraient pu confirmer que la TU102-300 est destinée à être intégrée aux cartes d'entrée de gamme, la seconde (TU102-300-A) ayant plutôt vocation à être utilisée pour les modèles des partenaires orientés overclocking.

Ainsi, les constructeurs auraient l'interdiction de proposer une carte overclockée par défaut si elle est équipée d'un TU102-300.

Un certain tri a toujours été opéré avec cet objectif, plusieurs constructeurs communiquant à une époque sur les lots de GPU sur lesquels ils avaient pu mettre la main pour proposer des cartes pouvant monter très haut en fréquence.

Mais cette distinction n'avait jamais pris forme de manière si visible, notamment dans les pilotes. Une manière peut-être d'officialiser la facturation à deux niveaux opérée par NVIDIA sur ses GPU. Il faudra aussi voir si le service d'overclocking automatique Scanner prend cette information en compte lors de son analyse et si cela ne limite pas les possibilités de transférer un BIOS d'une carte à l'autre.

Copié dans le presse-papier !

C'est en tout cas ce qu'affirment nos confrères de CNBC en se basant sur des « sources proches du dossier ». Certains seraient simplement compatibles avec Alexa, tandis que d'autres intégreraient également des micros afin d'échanger directement avec l'assistant.

Si confirmés, ces nouveaux produits s'inscriront parfaitement dans la politique du géant du Net de faire entrer son intelligence artificielle « dans toutes les pièces de votre maison ».

Selon un document interne consulté par nos confrères, Amazon devrait présenter certains produits avant la fin du mois. Ils arriveraient ensuite d'ici la fin de l'année.

Copié dans le presse-papier !

Un prototype avait été présenté pour la première fois au Computex de Taipei en juin dernier. Il intègrait un radiateur de 3 kg (excusez du peu) avec deux échangeurs thermiques pour le CPU et le GPU, chacun doté de six caloducs.

Le design final a été dévoilé en août, et c'est désormais au tour des premiers tests d'être mis en ligne. Ils sont réalisés par le fabricant en personne. La configuration comprend une carte mère MSI B250I Gaming Pro AC, un Core i7 6700k, une GeForce GTX 1080, une alimentation semi-passive SFX Focus Gold SGX-650 et un SSD.

Via AIDA, le CPU et le GPU tournent à plein régime. Dans cette condition extrême, la température du processeur s'approchait des 85 °C et dépassait les 75 °C pour le GPU, selon les chiffres du fabricant.

D'autres résultats sont proposés avec une charge mixte dans des jeux (Doom 2018 et Far Cry 5), le boîtier fermé, ouvert ou à moitié ouvert, avec un ventilateur Noctua  NF A14 PWM en plus, etc. On remarque d'ailleurs une baisse importante des températures avec seulement un ventilateur.

Des tests avec d'autres configurations arriveront au cours des prochains mois, ainsi que des comparatifs avec d'autres solutions de refroidissement, y compris du watercooling.

Copié dans le presse-papier !

Le régulateur européen donnera sa réponse dans un mois, après le dépôt par Microsoft d’une demande en ce sens vendredi de la semaine dernière, selon Reuters.

La Commission devra déterminer si le rachat de GitHub ne viole aucune règle en cours, auquel cas elle donnera son feu vert. En cas de doute, elle peut cependant déclencher une enquête.

Rappelons que l’opération a coûté 7,5 milliards de dollars à Microsoft. Il s'agissait de la plus grosse opération depuis le rachat de LinkedIn, dont les 26 milliards n’ont pas été dépassés. GitHub a cependant coûté moins cher à l’entreprise que Skype et ses 8,5 milliards de dollars.

En attendant la réponse des instances européennes, Microsoft a répété plusieurs fois que l’ouverture de GitHub ne changerait pas. Certains craignent en effet que le service d’hébergement de projets finisse par avantager les produits de Redmond.

Copié dans le presse-papier !

Hier, se tenait la 70e cérémonie de l'Academy of Television Arts and Sciences récompensant les contenus de la télévision américaine.

Game of Thrones était en tête avec 22 nominations, suivi par Saturday Night Live et Westworld avec 21 nominations chacun. Sur les plateformes, Netflix arrivait en tête avec 112 nominations, suivie par HBO (108) et NBC (78).

Sans grande surprise, Game of Thrones remporte le prix de la mise de la meilleure série dramatique. Peter Dinklage double la mise avec le meilleur acteur dans un second rôle d'une série dramatique.

The Marvelous Mrs. Maisel est sacrée meilleure série d'une comédie, tandis que Last Week Tonight with John Oliver remporte la première place des talk-shows.

L'actrice Claire Foy repart avec le titre de meilleure actrice dans une série dramatique pour The Crown. Chez les hommes, Matthew Rhys est sacré pour The Americans. Dans les comédies, nous retrouvons respectivement Rachel Brosnahan (The Marvelous Mrs. Maisel) et Bill Hader (Barry). Au total, Mrs. Maisel repart avec cinq prix.