du 22 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Cette initiative avait été lancée en mars 2019, dans la limite de 500 places. L’expérimentation semble satisfaisante puisque, dès cet été, elles vont passer à 2 000. 

Ce parking extérieur longue durée « sera alors opéré par 7 robots autonomes fonctionnant en simultané et 28 boxes permettront d’accueillir et de restituer les véhicules ». Jusqu’à présent il était question de 4 robots et 12 box. Pour quatre fois plus de place, il y a donc moins de trois fois plus de box et deux fois plus de robots.

Depuis le lancement, 8 000 personnes ont utilisé ce service, avec une moyenne qui « augmente en permanence et se situe actuellement à environ 750 par mois ». 95 % des clients seraient satisfaits selon un sondage interne et les robots auraient parcouru 2 000 km. 

À l’aéroport de Lyon, 2 000 places de parking accessibles aux robots-voituriers de Stanley Robotics
chargement Chargement des commentaires...