du 15 juillet 2020
Date

Choisir une autre édition

Dans un communiqué, le gouvernement explique que « l'achat de nouvel équipement Huawei 5G sera interdit après le 31 décembre 2020 ». Ceux en place devront donc être changés.

« Au moment des prochaines élections, nous aurons mis en place une loi irréversible pour le retrait complet de l'équipement Huawei de nos réseaux 5G », affirme Oliver Dowden, secrétaire d'État au Numérique, à la Culture, aux Médias et au Sport. Les opérateurs ont jusqu'à fin 2027 pour procéder.

Cette décision intervient alors que le Royaume-Uni avait décidé de laisser la porte entrouverte au fabricant chinois – en lui accordant un rôle limité – au grand dam des États-Unis.

Elle « ne manquera pas de susciter la colère de Pékin et la satisfaction de Donald Trump, engagé dans une bataille économique et technologique avec la Chine », ajoute Reuters.

5G : le Royaume-Uni bannit Huawei, les équipements en place devront être démontés d’ici 2027
chargement Chargement des commentaires...