du 15 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

L'annonce a été faite par le patron du VTC, Dara Khosrowshahi, dans un email envoyé à ses employés et publiée par TechCrunch. Tous les secteurs d'activité sont concernés : Eats, marketing, ressources humaines, voitures autonomes, etc. 

Selon nos confrères, plus de 70 % des suppressions de postes concernent les États-Unis et le Canada. Selon un porte-parole de la société, ces licenciements représentent 1 % de la masse salariale de la société.

Deux autres vagues de suppression de postes ont eu lieu au cours des trois derniers mois, avec 400 et 435 employés sur le carreau. 

350 nouveaux licenciements chez Uber
chargement Chargement des commentaires...