du 04 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

 Warner Music Group fait retirer un tweet de Donald Trump pour violation de copyright

C'est peut être une première : le président d’un pays épinglé sur Twitter pour indélicatesse avec le droit d’auteur. 

Ce tweet du 2 octobre montrait un extrait de « Photograph » de Nickelback, détourné et utilisé par Donald Trump pour s’attaquer à Joe Biden. 

Le média accompagnant ce gazouillis a été retiré suite à des « plaintes valides liées au droit d'auteur ayant été transmises par une personne détenant le droit d'auteur, ou une représentante ou un représentant autorisé » a expliqué Twitter (Radio-Canada.ca).

Le détournement de Trump peut toujours être vu par exemple sur YouTube, puisqu’il a été reposté par d’autres internautes.  

Une question demeure : qui a demandé cette suppression ? Pour le savoir, rien de plus simple : 

  • Lumendatabase.org, site répertoriant l’ensemble des demandes de retrait 

  • Chercher « realdonaldtrump » dans les notifications récentes

  • Tomber sur ce lien 

On y découvre que c’est Warner Music Group Inc qui a spécifiquement exigé ce nettoyage, en revendiquant une utilisation sans droit d’une œuvre de son catalogue. 

Un choix chirurgical puisque d’autres vidéos du titre de Nickelback restent disponibles sur Twitter, sans avoir souffert d’un traitement identique.

chargement Chargement des commentaires...