du 03 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

Voilà plus d’un an que l’annonce avait été faite outre-Atlantique par le département d’État. La mesure, qui avait même fait l’objet d’une proposition de loi en 2017, est désormais effective.

Les demandeurs d’un visa devront désormais fournir leurs noms utilisés sur les réseaux sociaux, leurs précédentes adresses email et l’ensemble de leurs numéros de téléphone utilisés ces cinq dernières années.

« La sécurité nationale est notre priorité absolue lors du traitement des demandes de visas, et chaque voyageur ou migrant vers les États-Unis est soumis à un contrôle de sécurité approfondi » a expliqué le département d’État à l’agence Associated Press. Nous travaillons constamment à l’amélioration de mécanismes pour améliorer nos systèmes de vérification afin de protéger les citoyens américains, tout en favorisant les voyages légitimes vers les États-Unis ».

Si l’ancien système réservé aux zones à risques concernait 65 000 personnes, le nouveau régime en frappera 14 millions chaque année.

 Vos identités sur les réseaux sociaux exigées pour un visa vers les États-Unis
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

La nouvelle interface était en test depuis quelques semaines, elle est maintenant disponible pour l’ensemble des utilisateurs via une mise à jour. Modernisé, l’ensemble est plus simple, mais fournit dans la foulée de nouvelles capacités, dont certaines réclamées depuis longtemps.

La bibliothèque peut être ainsi organisée par album, genre, artiste ou musique. Les fonctions de tri sont également présentes et les dossiers peuvent être directement utilisés comme listes de lecture. Là aussi une fonctionnalité demandée.

iOS 13 oblige, le nouveau VLC est en outre disponible en thèmes clair et sombre.

Jean-Baptiste Kempf, dans un billet de blog, ajoute que de nombreuses améliorations techniques ont eu lieu dans cette version. Des bugs ont été corrigés, des changements effectués pour simplifier les développements futurs et le code lui-même a commencé sa migration d’Objective-C à Swift.

Copié dans le presse-papier !

La ville a publié un communiqué expliquant que les services de police ont reçu un appel le 19 septembre à 11h30 (heure locale) leur « signalant qu'un homme adulte de sexe masculin avait sauté du 4e étage d'un immeuble ».

Sur place, les services de secours ont trouvé la personne inanimée. Ils n'ont rien pu faire, si ce n'est constater le décès. La ville ajoute que l'enquête préliminaire laisse penser qu'il n'y a aucun acte criminel dans « cet apparent suicide ».

Un porte-parole de Facebook confirme la situation à TechCrunch, mais ne donne aucun détail supplémentaire. Pour l'instant, aucune piste n'est évoquée concernant les raisons qui ont poussé cet homme à sauter du 4e étage.

Copié dans le presse-papier !

L’équipe est manifestement concentrée sur la version Android du navigateur. Tant et si bien que la nouvelle mouture pour Linux, macOS et Windows ne contient aucune nouvelle fonction.

Dans son billet de blog, l’éditeur liste seulement la liste des bugs corrigés, ce dont personne ne se plaindra. Elle évoque également quelques optimisations dans la synchronisation des données, pour des échanges plus rapides avec la version mobile, compatible avec Sync.

Comme d’habitude, la nouvelle version se récupère depuis l’à propos dans l’interface. Ceux qui souhaitent tester ce navigateur très orienté vers les fonctions avancées et la gestion poussée des onglets pourront le récupérer depuis son site officiel.

Copié dans le presse-papier !

Cette mission de moyenne catégorie fait partie du programme Vision Cosmique de l'Agence spatiale européenne, dont le but est d'étudier l’expansion de l’Univers au cours des derniers dix milliards d’années.

« Le satellite étudiera des galaxies qui se trouvent à différentes distances de la Terre au moyen d’un télescope de 1,2 m de diamètre qui embarque deux instruments : l’imageur observant en lumière visible (VIS) et le spectro-imageur proche infrarouge (NISP) », explique l'ESA.

Elle aura pour objectif de réaliser « une image en 3D de l’évolution de la distribution de la matière noire et de la matière ordinaire (baryonique) dans le cosmos ». Les scientifiques espèrent ainsi « estimer l’accélération causée par la mystérieuse énergie noire avec une précision au pour cent près, et les éventuelles variations d’accélération avec une précision de 10 % ».

Pour rappel, le CNES explique que « l’Univers reste très mystérieux : 95 % de son contenu, la matière noire et l’énergie noire, nous sont invisibles alors qu’elles ont un effet gravitationnel ». Les conséquences peuvent être importantes : « Elle expliquerait pourquoi notre Univers se compose de galaxies, d’amas de galaxies mais aussi de vides immenses ».

L'assemblage du satellite Euclid devrait avoir lieu en 2021 pour un lancement en 2022.

Copié dans le presse-papier !

Chaque fois qu’un nouveau macOS arrive, la version intégrée de Safari est répercutée sur les deux versions précédentes du système. Catalina n’est pas encore là, mais High Sierra (10.13.6) et Mojave (10.14.5) peuvent récupérer Safari 13 depuis hier soir.

Parmi les nouveautés, un écran d’accueil revisité (avec notamment des suggestions de Siri), des notifications pour alerter l’utilisateur quand il se connecte avec un mot de passe faible, le support des thèmes sombres des sites web ou encore l’accès simplifié aux onglets déjà ouverts lors d’une recherche.

Safari 13 peut être récupéré depuis les mises à jour système.