du 03 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

Voilà plus d’un an que l’annonce avait été faite outre-Atlantique par le département d’État. La mesure, qui avait même fait l’objet d’une proposition de loi en 2017, est désormais effective.

Les demandeurs d’un visa devront désormais fournir leurs noms utilisés sur les réseaux sociaux, leurs précédentes adresses email et l’ensemble de leurs numéros de téléphone utilisés ces cinq dernières années.

« La sécurité nationale est notre priorité absolue lors du traitement des demandes de visas, et chaque voyageur ou migrant vers les États-Unis est soumis à un contrôle de sécurité approfondi » a expliqué le département d’État à l’agence Associated Press. Nous travaillons constamment à l’amélioration de mécanismes pour améliorer nos systèmes de vérification afin de protéger les citoyens américains, tout en favorisant les voyages légitimes vers les États-Unis ».

Si l’ancien système réservé aux zones à risques concernait 65 000 personnes, le nouveau régime en frappera 14 millions chaque année.

 Vos identités sur les réseaux sociaux exigées pour un visa vers les États-Unis
chargement Chargement des commentaires...