du 23 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Yelp WiFi (issue du rachat de Turnstyle Analytics) permet à des entreprises de proposer un accès Wi-Fi « gratuit » à des utilisateurs, à condition qu’ils s’identifient. Plusieurs solutions sont proposées : Facebook, Twitter, Google ou SMS. De quoi récupérer au passage des données personnelles.

Le chercheur Ashkan Soltani relève une pratique douteuse et potentiellement dangereuse dans les conditions d’utilisation du service : les informations personnelles récoltées sont liées à l’adresse MAC et à la position géographique de l’utilisateur. Le but étant certainement de pouvoir les recouper ensuite.

Yelp WiFi confirme, en précisant qu’il ne récupère que des informations partagées via les profils Facebook et Twitter des utilisateurs. Ashkan Soltani demande si Yelp récupère aussi le token Oauth, mais la société n’a pas répondu pour le moment, du moins de manière publique sur Twitter.

Yelp WiFi serait-il trop curieux ?
chargement Chargement des commentaires...