du 11 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Le service de streaming musical mise à la fois sur les catalogues des labels classiques et sur les morceaux mis en ligne par les internautes. Il fait face aux mastodontes du secteur, dont Spotify, qui se rapproche des créateurs indépendants.

Le 9 octobre, la société a ouvert la monétisation Premier des morceaux à tous ses clients SoundCloud Pro (Unlimited). Ces offres permettent de mettre plus de titres en ligne que l'offre gratuite, avec des statistiques enrichies et des options de publication supplémentaires.

SoundCloud assure mieux rémunérer que les services concurrents, payer tous les mois et monétiser la musique dès sa mise en ligne. Tout ça avec « l'accès direct aux fans » permis par la plateforme.

 SoundCloud ouvre la monétisation à tous ses clients artistes
chargement Chargement des commentaires...