du 07 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

George Duke-Cohan a été arrêté cette semaine par les autorités britanniques (la National Crime Agency). L'hébergeur d'emails a contribué à son arrestation, clame-t-elle. Il aurait mené des attaques contre le service pendant l'été.

Le pirate de 19 ans se déclare aussi responsable de menaces de bombe, qui ont mené à l'évacuation de 400 écoles au Royaume-Uni.

Selon ProtonMail, les membres d'Apophis Squad n'étaient pas si bons en sécurité qu'ils le prétendaient, laissant le contenu de serveurs exposé en ligne. Des recherches du journaliste Brian Krebs sur le groupe spécialisé dans les attaques DDoS auraient contribué à l'identification de ce membre.

Informations ensuite transmises aux autorités britanniques, qui n'auraient pas agi en août même si elles disposaient d'éléments précis.

ProtonMail assure disposer de données sur d'autres responsables d'attaques contre son service, en forme de menaces contre ceux qui voudraient s'y attaquer.

 ProtonMail a participé à l'arrestation d'un des membres d'Apophis Squad
chargement Chargement des commentaires...