du 04 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Première évolution notable pour les deux technologies, considérées désormais dans une forme stable et exploitable en entreprise. Le support s’allonge ainsi pour passer à trois ans. Celui des versions 3.0 se termine en mars.

Pour .NET Core 3.1, les changements sont peu nombreux : la possibilité de créer des composants C++/CLI visant .NET Core dans Visual Studio 2019. C’est tout, même si cet ajout provoque l’apparition de deux nouveaux modèles, CLR Class Library (.NET Core) et CLR Empty Project (.NET Core). Pour le reste, il s’agit de corrections.

.NET Core 3.1 peut éventuellement casser la compatibilité dans le cas de vieux projets de servant de contrôles qui disparaissent avec cette version, comme DataGrid, ToolBar ou encore MainMenu. Leurs remplaçants sont disponibles depuis longtemps et Microsoft publie un tableau de correspondance.

ASP.NET Core 3.1 a davantage de nouveautés, comme le support des classes partielles pour les composants Razor, le passage des paramètres vers les composants de haut niveau, la prévention des actions par défaut pour les événements dans les applications Razor, etc.

.NET Core et ASP.NET Core passent en version 3.1, supportée trois ans
chargement Chargement des commentaires...