du 04 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Hier, le logiciel derrière le réseau social décentralisé a gagné en fonctionnalités. La page de présentation de chaque utilisateur et de chaque message est redessinée. Les pages sur d'autres instances intègrent (enfin) des boutons d'interaction (réponse, rediffusion…).

Chaque utilisateur peut aussi recommander quatre autres membres du réseau. L'interface d'administration de chaque instance se dote d'un tableau de bord, avec des statistiques hebdomadaires sur les inscriptions et les interactions.

Cette version introduit aussi des relais de fédération, des instances semi-publiques auxquelles peuvent se joindre des instances classiques avec utilisateurs. Ils sont censés fournir un flux de messages limité à ces instances, en complément du flux de « toots » de chaque instance et du flux fédérant l'ensemble des instances Mastodon.

La fonctionnalité est aussi destinée à fournir du contenu aux nouvelles instances, qui en manquent habituellement à leurs débuts.

 Mastodon 2.5 revoit les profils et l'administration
chargement Chargement des commentaires...