du 26 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Dans un discours prononcé cette semaine, le président de la SEC, Jay Clayton, a appelé le secteur à se méfier des sociétés sans expérience dans la blockchain se mettant subitement à inclure le mot dans leur nom, voire à proposer des services liés à cette technologie.

L'autorité déclare se pencher attentivement sur les sociétés basculant vers ce modèle économique, alors que les exemples existent déjà. C'est le cas de Kodak, qui a vu sa valorisation boursière doubler après l'annonce d'une crypto-monnaie KodakCoin, dédiée au monde de la photographie.

Elle suivait déjà l'exemple d'une autre société, dont la valeur avait triplé suite au simple ajout de « blockchain » à son nom.

 Le gendarme boursier américain en alerte face au mirage « Blockchain-R-Us »
chargement Chargement des commentaires...