du 18 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

À peine annoncé, le nouveau smartphone du géant du Net est passé sous le tournevis (et décapeur thermique) de nos confrères.  À l'intérieur, une surprise : la dalle AMOLED provient de chez Samsung.

La note finale de 4 sur 10 prend en compte le fait qu'il faut décoller le panneau arrière en verre pour remplacer n'importe quel composant. C'est deux points de moins que le Pixel 2 XL pour rappel.

 

 

 iFixit colle un 4 sur 10 au Pixel 3 XL de Google, qui intègre une dalle AMOLED Samsung
chargement Chargement des commentaires...