du 26 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Les présentations de résultats se suivent et se ressemblent à la maison mère de Google. Sans grande surprise, on apprend que les revenus de la société ont progressé de 21 % sur un an, atteignant ainsi 33,7 milliards de dollars au troisième trimestre 2018.

Les bénéfices nets suivent la même courbe et sont passés de 6,7 milliards l'an dernier à 9,2 milliards de dollars aujourd'hui.

Ce sont bien évidemment les revenus publicitaires sur les sites de Google qui sont le principal vecteur de croissance. Ils atteignent désormais 24 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 19,7 milliards l'an passé à la même période.

Les revenus issus des « Other bets », c'est-à-dire des initiatives non liées à Google, s'établissent à 146 millions de dollars, pour 727 millions de pertes opérationnelles. En bourse, ces résultats ont été salués par une hausse de 5 % du cours.

 

 Alphabet se rapproche de la barre des 10 milliards de bénéfices nets trimestriels
chargement Chargement des commentaires...