du 06 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Pierre Person (LREM), Laure de La Raudière (Agir_La Droite Constructive) et Jean-Michel Mis (LREM) « se réjouissent de l’annonce faite mercredi par François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France ».

Cette dernière testera dès l’année prochaine « des règlements entre institutions financières "en monnaie digitale de banque centrale" [...] En cas de réussite, elle pourrait ouvrir la porte à un règlement de transactions financières en E-euros ».

Les députés préconisent « la mise en place d’un euro digitalisé sur blockchain à destination du grand public », une solution visant « à concurrencer l’apparition de monnaies numériques comme le Libra, annoncée par un consortium d’entreprises, dont Facebook ».

Les trois compères restent vigilants afin que ce projet « aboutisse bien à la création d’un E-euro utilisable pour l’ensemble des règlements ; seule condition à la concrétisation d’une concurrence efficace aux stables coins privés et non régulés tels que Libra ».

« Stable coin européen » : trois députés soutiennent la création d’une monnaie numérique européenne
chargement Chargement des commentaires...