du 20 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Une chose est sûre, personne ne pourra dire qu’il n’était pas au courant. Le statut EOL (End of Life) de la version 2.7 pour début 2020 était connu depuis 2014

Et encore, les développeurs avaient décidé à cette époque d’accorder un délai supplémentaire de cinq ans puisque la fin du support était prévue pour 2015. L’annonce avait été faite en… 2008, quand est arrivée la version 3.0 de Python, qui n’est pas rétrocompatible avec la branche 2.x

Bref, plus de 10 ans après l’annonce initiale, elle sera effective dans quelques jours. Un site propose même un décompte à la seconde près. Après cette date, plus aucune mise à jour ne sera proposée.

Comme le rappel Anaconda, cela ne signifie pas que les projets utilisant Python 2.7 (et ils sont encore nombreux aujourd’hui) cesseront de fonctionner, mais en cas de faille de sécurité il faudra vous débrouiller. 

S’agissant d’un projet open source, n’importe qui peut créer un « fork » et continuer à travailler dessus. Vous pouvez également vous tourner vers des sociétés tierces proposant des services de maintenance payants.

« Fin du monde » pour des développeurs au 1er janvier 2020 : Python 2.7 ne sera plus mis à jour
chargement Chargement des commentaires...