Bilans financiers 2017 et 2018, négatifs mais surmontables

Que ferions-nous sans vous ? 125
En bref
image dediée
Crédits : Image parPeggy und Marco Lachmann-Anke de Pixabay
Annonces

Ces deux dernières années, Next INpact a subi de nombreuses mutations : passage à un modèle principalement payant, lancement de notre magazine papier et du Brief, arrêt de notre comparateur Prix du Net, part moins importante de l'affiliation dans notre modèle, départs et arrivée dans l'équipe, etc.

Nous avons continuellement évoqué avec vous ces changements. Mais nous n'avions plus pris le temps de faire le point chaque année sur notre bilan financier, comme nous le faisions jusque-là. Un simple oubli l'année dernière, et un retard pour cette année du fait d'un été... mouvementé.

Les questions récentes autour des dons effectués par Qwant nous ont rappelé l’utilité et la nécessité de cette étape. Nous avons donc pris le temps vendredi lors de notre réunion, suivie par notre rencontre avec les lecteurs, d'échanger sur le sujet, puis de publier ce billet de blog afin de diffuser nos bilans 2017/2018.

Des bilans déposés chaque année au greffe, mais pas accessibles publiquement. Comme nous avions l'habitude de les distribuer au format PDF via le site, cela ne posait pas de problème. Désormais, nous opterons pour cette diffusion publique via le greffe pour éviter tout malentendu.

Une situation complexe, mais maitrisée

Nous avions fini 2016 avec un chiffre d'affaires en hausse, s'établissant à 728 413 euros, et un résultat net à nouveau bénéficiaire de 2 190 euros. La situation était précaire, mais positive. En 2017, nous avions à nouveau équilibré la situation avec un chiffre d'affaires en hausse, mais une perte de 825 euros.

C'est en 2018 que la situation s'est dégradée. Suite à la décision de M6/Clubic de mettre fin à son service de comparaison de prix pour des tiers, Prix du Net était stoppé, tout comme ses revenus. Nos autres services, tels que Tous les forfaits, voyaient également leurs résultats chuter, du fait d'un moins bon référencement.

Une situation anticipée en prenant en compte la baisse de cette part d'affiliation dans notre modèle. D’où le renforcement de notre offre payante et l'arrivée de Flock. Nous avions également remis en avant notre offre de dons par des particuliers ou des entreprises.

C'est donc à travers J'aime l'info que Qwant a effectué un versement de 20 000 euros en avril 2018. Un second a été effectué en juillet 2019, de 30 000 euros, sans contrepartie dans les deux cas. C’est la seule entreprise à avoir effectué un don de ce montant à ce jour. Nous avons depuis détaillé l'évolution de nos relations avec la société, et notre choix de privilégier notre indépendance éditoriale, fût-ce aux dépens de nos finances.

Le chiffre d'affaires 2018 a néanmoins plongé à 606 727 euros, pour une perte de 96 000 euros (le financement du magazine devant être intégré à notre bilan 2019). Un écart que notre trésorerie pouvait éponger, mais nous savions que la situation ne pourrait pas durer éternellement et qu'il faudrait une solution pour nous assurer de notre avenir d'ici 2020, d'autant plus que nos dettes ne sont pas totalement réglées. 

Quelles pistes pour la suite ?

Nous continuons donc d'investir dans l'avenir du site et son équipe. La version 7 est en préparation, Jean-Marc Manach a rejoint les forces en présence. D'autres changements arrivent.

Notre service de bons plans va prendre son envol à travers un site dédié, il sera alors séparé de Next INpact et toujours géré par une partie de la rédaction. Des versions améliorées de Tous les forfaits et Les offres internet suivront. Nous réfléchissons également à des évolutions de notre offre publicitaire pour la partie gratuite du site. Nous y reviendrons dans un prochain billet afin d'ouvrir une phase de concertation sur le sujet.

Notre magazine devrait (enfin) être envoyé d'ici quelques semaines à ceux qui ont participé à sa campagne de financement participatif, avec leurs contreparties physiques. Comme nous leur avons précisé ces derniers jours, l'écriture du magazine est bouclée, la maquette est en cours de finalisation et de premiers éléments seront bientôt diffusés publiquement. 

Bien entendu, rien de tout cela ne peut exister sans vous. C'est pourquoi nous avons décidé de communiquer plus souvent à travers ce blog ou lors de rencontres. Plus que jamais nous avons besoin de votre soutien, que ce soit à travers vos abonnements ou vos dons. Car c'est vous qui rendez possible notre travail, nos enquêtes et notre engagement. Ce, depuis près de 20 ans.


chargement
Chargement des commentaires...