Entreprise ou particulier, encore quelques heures pour soutenir Next INpact via le don défiscalisé

Quoi qu'il en soit, on vous aime tous ! 103
En bref
image dediée
Crédits : jasastyle/iStock
Annonces
L’équipe de Next INpact

Si notre modèle économique est varié, vous avez également la possibilité de nous soutenir à travers des dons défiscalisés, que vous soyez un particulier ou une entreprise. Il vous reste jusqu'au 31 décembre à minuit.

La fin de l'année arrive et, avec elle, la fin de l'année fiscale. Une période où la générosité est à l'honneur et où votre soutien peut faire toute la différence. Un acte important pour une entreprise auto-financée comme la nôtre.

Car elle participe à notre indépendance économique, mais aussi ce qui nous permet d'avoir la liberté de saisir la CADA lorsque cela nous semble nécessaire pour l'accès à des informations essentielles, de vous expliquer comment faire de même,  et parfois même d'aller jusque devant le Conseil d'État pour y faire face à des ministères.

Nous sommes reconnus comme titre de presse IPG (39 bis A) auprès de la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP) depuis mai dernier. Cela implique que nous nous « consacrons pour une large part à l’information politique et générale ». De ce fait, les dons effectués à Next INpact peuvent faire l'objet d'une défiscalisation à travers la plateforme J'aime l'info gérée par le SPIIL.

Pour nous soutenir, vous avez comme toujours deux solutions principales : vous abonner au site et/ou effectuer un don défiscalisable à travers le service J'aime l'info. En pratique, cela concerne 66 % du montant du don pour l’impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % du revenu imposable (Art 200 du CGI).

Ainsi, si vous donnez 100 euros, vous déduisez de vos impôts 66 euros. Au final, cela ne vous aura coûté que 34 euros.

Pour les entreprises, la réduction d'impôt est égale à 60 % du montant du don (IR ou IS) dans la limite de 5 ‰ du chiffre d'affaires (Art 238 bis du CGI). Ces dernières peuvent nous contacter via une adresse prévue à cet effet :

Les bordeareau fiscaux sont envoyés chaque année par J'aime l'info, au printemps. Avec l'arrivée du prélèvement à la source, la procédure sera légèrement modifiée. Vous pourrez en apprendre plus sur le sujet dans ce guide ou sur cette page. Un numéro non surtaxé sera également actif à compter du 2 janvier : 0 809 401 401.


chargement
Chargement des commentaires...