Sony réfléchit toujours à l'exportation de sa PS Vita TV en Europe

Avec un positionnement différent

Lancée en toute discrétion au Japon le 10 octobre dernier, la PS Vita TV de Sony peine à trouver son public sur l'archipel nippon. Selon Andrew House, cela ne signifie pas forcément qu'elle ne traversera jamais les océans pour arriver en Europe et en Amérique du Nord. L'homme affirme même que des discussions sont toujours en cours à ce sujet en interne.

PS Vita TV

 

Récemment, Sony a lancé au Japon la PlayStation Vita TV, une console de salon très compacte, basée sur le matériel de la PS Vita. Celle-ci permet de jouer aux jeux de la console portable sur un téléviseur à l'aide d'une manette Dual Shock 3, ou Dual Shock 4, aux « Classiques PS One » vendus sur le PlayStation Store, mais peut également permettre grâce à la fonction Remote Play, de diffuser l'image générée par une PlayStation 4 située un peu plus loin. Le tout est vendu pour l'équivalent de 99 euros au Japon, soit moitié moins cher que la PS Vita portable.

 

Si ces quelques fonctionnalités ont de quoi en séduire certains, la console peine à faire son trou au Japon. En effet, les seuls chiffres divulgués par Sony concernent sa semaine de lancement, où il s'était écoulé 42 000 exemplaires de la console.

 

Andrew House, le PDG de Sony Computer Entertainment à une explication à cela : le marché nippon n'est tout simplement pas prêt. « Cela peut paraître contre-intuitif, mais nous avons voulu d'abord la lancer au Japon parce que je sentais qu'il n'y avait pas d'appareil qui amenait à l'adoption du principe de streaming de contenus. C'est encore dans une phase naissante au Japon, comparativement à d'autres marchés comme l'Europe et les États-Unis », explique-t-il à nos confrères d'Eurogamer

Ainsi plutôt que de présenter sa machine comme une simple console de jeu, House a fait le choix de la montrer comme une solution permettant de diffuser des contenus au milieu de la maison, une approche plutôt nouvelle au Japon. En Europe la présence de services comme Netflix, ou les services de VoD proposés par les FAI compliquerait par contre la tâche du géant de l'électronique.

Par conséquent, Sony n'a pas encore tranché la question de la commercialisation de cette console en dehors du Japon. Andrew House assure d'ailleurs que de nombreuses discussions ont encore lieu en interne à ce sujet. Seule certitude, « le positionnement de la Vita TV pourrait varier entre le Japon et certains autres marchés ». Il reste à voir quel argumentaire la marque utilisera si elle se décide à lancer son produit par chez nous.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !