Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

L'Iran affirme avoir bloqué Gmail involontairement

Un problème technique qui disait

La nouvelle est digne d'un 1er avril : selon les autorités iraniennes, leur but n'a jamais été de bloquer Gmail, mais uniquement YouTube, coupable de diffuser le film « Innocence of Muslims ».

Un blocage « involontaire »

Bloqué il y a une semaine, le service Gmail est désormais de nouveau accessible à la population iranienne. L'agence  Mehr News, organe de presse iranien basé à Téhéran, explique ainsi que le ministère des télécommunications a enfin résolu son problème. Quel problème ? La séparation de YouTube et Gmail. En effet, en voulant faire taire YouTube, l'Iran a donc censuré à son insu Gmail, ceci pour des raisons techniques. C'est tout du moins la version officielle annoncée.

D'après l'Associated Press (AP) et l'Agence France Presse (AFP), qui confirment tous deux la nouvelle, YouTube est toujours bloqué en Iran. A contrario, Gmail est bien disponible aux internautes iraniens. Ce couac incroyable a été longuement décrit par Mohammad Reza Miri, responsable au ministère des télécommunications.


« Malheureusement, nous ne possédons pas encore la technique pour différencier ces deux services. Nous voulions bloquer YouTube mais Gmail a été aussi bloqué, ce qui était involontaire » a-t-il ainsi résumé. « Nous ne voulons absolument pas que YouTube soit accessible. De ce fait, le ministère des télécommunications cherche à trouver une solution technique pour régler ce problème afin de bloquer YouTube dans le protocole HTTPS et qu'en même temps Gmail soit accessible », a t-il ainsi ajouté.

Google confirme le blocage, mais pas encore le déblocage

Selon les données publiées par Google via son service Transparency Report, Gmail a en effet vu un effondrement de son utilisation en Iran à partir du 24 septembre dernier. Les courbes ne sont pas totalement à zéro du fait de techniques permettant de contourner la censure, mais aussi du fait que l'intégralité des FAI iraniens ne bloquaient pas Gmail. Le retour du service en Iran n'est par contre pas encore visible d'après les données de Google. La recherche, non chiffrée, n'a par contre pas été filtrée par les FAI locaux si l'on en croit le Transparency Report.

 

Google Gmail Iran Transparency Report

 

Pour rappel, l'Iran est loin d'être le seul pays à bloquer/filtrer YouTube ou encore d'autres services de Google. Au mois de septembre, l'Afghanistan, le Pakistan et le Bangladesh se sont aussi attaqués à la plateforme vidéo de Google.  L'Iran, pour sa part, est coutumier du fait. L'ancienne Perse a ainsi déjà bloqué plusieurs services de l'Américain au début de l'année, mais aussi en 2011 ou encore 2009. L'Iran est ainsi avec la Chine et la Libye l'un des pays les plus virulents envers le moteur de recherche.

25 commentaires
Avatar de kiedso INpactien
Avatar de kiedsokiedso- 01/10/12 à 16:33:03

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

La Libye? Je croyais qu'ils avaient été libérés?

Avatar de null INpactien
Avatar de null- 01/10/12 à 16:43:08

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Du travail d'arabe quoi...

Avatar de wormidable INpactien
Avatar de wormidablewormidable- 01/10/12 à 16:47:44

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

kiedso a écrit :

La Libye? Je croyais qu'ils avaient été libérés?

De un, etre libere d'un dictateur ne signfie pas etre libere de la dictature.
De deux, meme s'ils deviennent une vraie "democratie", cela ne les empeche pas de decider de lois absurdes contraires a la liberte d'expression. Voyez donc le modele de democratie que nous sommes en France... Enfin, si on veut.

Avatar de ngcubeur INpactien
Avatar de ngcubeurngcubeur- 01/10/12 à 16:48:44

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Yzokras a écrit :

Du travail d'arabe quoi...

Oula mon gars... Heureusement que tu dis pas ça devant un Iranien

Parce que traiter un perse d'arabe... C'est comme traiter un japonais de chinois, surtout en ce moment

Avatar de zagobel INpactien
Avatar de zagobelzagobel- 01/10/12 à 16:50:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

"Un problème technique qui disait" -> Un problème technique qu'IL disait

Avatar de skydevil INpactien
Avatar de skydevilskydevil- 01/10/12 à 16:53:51

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Yzokras a écrit :

Du travail d'arabe quoi...

Comme ngcubeur l'a dit, heureusement que tu l'as pas dit devant un perse ^^'

Avatar de popgun007 Abonné
Avatar de popgun007popgun007- 01/10/12 à 17:08:13

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Régis c'est encore trompé d'interrupteur !

Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 01/10/12 à 17:08:56

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

et si cette réouverture n'était pas anodine mais visait, via l'installation de certains matériels pendant cette coupure, à accéder aux communications des iraniens?

sinon j'ai lu chez un de vos confrères que ça avait gueulé chez les officiels parce que certains utilisaient justement Gmail...

Avatar de null INpactien
Avatar de null- 01/10/12 à 17:09:59

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

C'est comme quand cette dictature religieuse intégriste a massacré l'opposition en 2009 lors de la parodie d'élection. C'est à cause de problèmes techniques dans leurs armes qu'ils ont involontairement tué des manifestants.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_iranienne_de_200...

Il faut quand même rappeler aux ignorants que pour être candidat en Iran, il faut d'abord demander l'autorisation des ayatollahs. Un peu comme si en France il fallait demander l'autorisation au Vatican pour se présenter à une élection. On aurait eu le "choix" entre seulement 2 candidats la dernière fois : Sarkozy et Le Pen. Et les hommes du Vatican au ministère de l'intérieur auraient déclaré Marine Le Pen présidente de la république. Évidemment on aurait manifesté, on se serait fait massacrer, et aujourd'hui internet serait peut-être censuré ici aussi.

Avatar de SuperMot INpactien
Avatar de SuperMotSuperMot- 01/10/12 à 17:18:35

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

C'étais juste histoire de poser leur DPI dédié a gmail, maintenant c'est bon, ils vont tranquillement monté en charge haha

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3