Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Twitter s'implantera à Paris en 2013 selon Bertrand Delanoë

Avec autant d'employés qu'AMD France ?

Le maire de Paris, via son propre compte Twitter, a annoncé l'arrivée sur le sol parisien des bureaux français de la société Twitter dès l'an prochain.

Publié jeudi dernier, ce tweet du compte officiel de Bertrand Delanoë résume donc la situation. Présent à San Francisco pour quelques jours en vue d'une coopération entre Paris et San Francisco, le maire de Paris a profité de l'occasion pour se rendre au QG de Twitter. Delanoë a notamment discuté avec le PDG de Twitter de l'implantation de la start-up US sur le sol français. Outre la précision quant à l'arrivée de ces bureaux au printemps prochain, aucun autre détail n'a été révélé. Jack Dorsey, le patron de Twitter, s'est contenté de remercier le maire pour sa venue et qu'ils se reverront à Paris. 

 
Deux photos ont été publiées par l'équipe du maire de Paris afin d'immortaliser la rencontre. 

 

Bertrand Delanoe Twitter San Francisco

La pique du fondateur d'Overblog

Si les retours positifs ont été nombreux quant à la nouvelle coopération entre Paris et San Francisco, ou encore à propos de l'arrivée de Twitter sur le sol français, certains ont profité de l'occasion pour rappeler que la France était bien loin d'aider les start-ups françaises.

 

Frédéric Montagnon, le cofondateur d'Overblog, la fameuse plateforme de blog française, a ainsi apostrophé Bertrand Delanoë en lui demandant de travailler plutôt à mettre en place des conditions favorables pour les start-ups locales plutôt que d'attirer les sociétés étrangères.

 

 

Montagnon a ajouté par la suite vouloir en parler sérieusement et être à la disposition du maire parisien.

 

Le cofondateur d'Overblog est particulièrement remonté par la dernière loi des finances et l'alignement de l'imposition des revenus du capital sur ceux du travail. Selon Jean-David Chamboredon, patron du fonds des entrepreneurs internet ISAI et administrateur de France Digitale, cet alignement va conduire « un entrepreneur cédant son entreprise après 10 ans de labeur, d'incertitudes, de hauts et de bas, de semaines de 70 heures... à payer 45% (taux marginal de l'IRPP) +15,5% (CSD/CRDS) soit plus de 60% sur la plus-value de cession. Nous sommes ici dans le dogme anti-capitaliste, l'anti-économique, le « brisage de rêve », la démotivation quasi-sadique, le "je-ne-sais-quoi-qui-donne-la nausée"... »

 

Pour de nombreux entrepreneurs français, la situation actuelle risque de freiner la création de nouvelles start-ups en France et de pousser les actuels entrepreneurs à passer certaines frontières...

20 commentaires
Avatar de Volcano_94 Abonné
Avatar de Volcano_94Volcano_94- 01/10/12 à 15:24:30

Selon Jean-David Chamboredon, patron du fonds des entrepreneurs internet ISAI et administrateur de France Digitale, cet alignement va conduire « un entrepreneur cédant son entreprise après 10 ans de labeur, d'incertitudes, de hauts et de bas, de semaines de 70 heures... à payer 45% (taux marginal de l'IRPP) +15,5% (CSD/CRDS) soit plus de 60% sur la plus-value de cession. Nous sommes ici dans le dogme anti-capitaliste, l'anti-économique, le « brisage de rêve », la démotivation quasi-sadique, le "je-ne-sais-quoi-qui-donne-la nausée"... »

Je n'appelle pas ça un esprit d'entrepreneur mais un esprit de "one-shooter", c'est-à-dire d'un gars qui veut monter une affaire avec juste une vision à 10 ans histoire de la revendre au meilleur prix afin d'être blindé et de ne plus avoir à travailler pour le reste de sa vie.

J'ai été dans une entreprise où les dirigeants avaient cette vision, et à l'approche des dix ans ça été l'arrêt des embauches, les plans sociaux pour réduire le nombre de salariés, la dégradation des conditions de travail... en faisant croire que c'était la faute de la crise, mais en réalité c'était uniquement fait pour "habiller la mariée". Les fondateurs au final investissaient plus dans leurs "voitures de fonction" et leurs "voyages d'affaires" que dans leur personnel et leur entreprise. Une véritable catastrophe économique et sociale.

J'ai moi-même créé mon entreprise et je ne me reconnais dans les propos de ce Monsieur censé parler au nom des entrepreneurs.

Une stratégie à moyen-terme seulement en somme alors qu'un vrai entrepreneur vise sur le long terme (15 ans), voir le très long terme (+ de 20 ans).

Est-ce que Jeff Bezos (Amazon), Bill Gates (Microsoft), Steve Jobs (Apple), Sergeï Brin et Larry Page (Google), Xavier Niel (Free)... ont fait ce que ce Monsieur propose ? non, ils sont restés aux manettes car ils avaient une vision à plus de 10 ans, et au final c'est eux qui ont fait les vrais empires et innovations.

Édité par Volcano_94 le 01/10/2012 à 15:26
Avatar de Yutani INpactien
Avatar de YutaniYutani- 01/10/12 à 15:33:09

La croisade du chevalier Delanoë....

Avatar de klemix INpactien
Avatar de klemixklemix- 01/10/12 à 15:38:35

Je rapelle que sur paris, il est interdit de nourrir les oiseaux !

Avatar de NiCr Abonné
Avatar de NiCrNiCr- 01/10/12 à 15:41:32

Volcano_94 a écrit :

Je n'appelle pas ça un esprit d'entrepreneur mais un esprit de "one-shooter", c'est-à-dire d'un gars qui veut monter une affaire avec juste une vision à 10 ans histoire de la revendre au meilleur prix afin d'être blindé et de ne plus avoir à travailler pour le reste de sa vie.

  • 1 :chinois:

En "France" nous avons aussi un bel exemple : Loïc LeMeur.

Ah le bel entrepreneur qui est parti aux US car il n'y avait que là bas que l'on pouvait lui donner une chance de mettre en place ses idées géniales.

Au final, il s'est engagé pour la campagne de Sarko mais à passé les 5 ans du quinquennat aux US, ses idées géniales (Seesmic) c'est plutôt un flop, ça ne rapporte pas un centime, mais en bon communiquant il fait des levées de fonds qui lui permettent de vivre comme un pacha. Quitte à virer la moitié de ses salariés pour y arriver. Et maintenant, il envisage d'abandonner complètement la nationalité française, car la gauche est au pouvoir. :incline:

La seule chose qu'il a l'air d'avoir réussie, c'est sa conférence "Le Web". Mais ça m'a l'air d'être beaucoup de copinage. Et c'est avec sa femme surtout. :francais:

Avatar de null INpactien
Avatar de null- 01/10/12 à 15:59:35

Encore une entreprise à Paris, comme si on pouvais pas la mettre ailleurs....

Avatar de marsokod INpactien
Avatar de marsokodmarsokod- 01/10/12 à 16:00:49

NiCr a écrit :

  • 1 :chinois:

Pareil, je trouve l'exemple très mauvais pour la cause, car cette loi pose un problème bien réel : le financement des startups.
Les startups qui n'ont pas besoin de fonds pour démarrer, c'est rare et les fonds, c'est les investisseurs qui en ont (les banques aussi mais sans investisseurs c'est niet). Et comme le montre l'article de La Tribune de l'article, avec cette nouvelle loi il va falloir un Business Plan encore plus béton et encore plus prometteur que ce qui se fait actuellement. Résultat, cette loi va détourner les investisseurs des sociétés et ils vont regarder du côté des niches fiscales habituelles de l'immobilier ou de l'art. Ce n'est pas tant un problème sur la valeur absolue de l'impôt que sur sa valeur relative par rapport à d'autres domaines...
Déjà que créer une boite en France c'est mal vu, si en plus on mets des freins à la création, on n'est pas prêt de la retrouver la croissance...

Avatar de Superambre INpactien
Avatar de SuperambreSuperambre- 01/10/12 à 16:33:44

klemix a écrit :

Je rapelle que sur paris, il est interdit de nourrir les oiseaux !

je rappelle que sur LA FRANCE un texte de LOI dit que c'est interdit et donc condamnable :

http://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/themes/environnement/faune_nature/fichier...

c'est d'ailleurs peut être pas le bon texte de loi, je suis novice en ce domaine mais je n'ai trouvé que ça sur le net

Avatar de -DTL- INpactien
Avatar de -DTL--DTL-- 01/10/12 à 16:36:02

ff9098 a écrit :

Encore une entreprise à Paris, comme si on pouvais pas la mettre ailleurs....

C'est certain qu'à Beniget ce serait plus constructif. :mdr2:

Édité par -dtl- le 01/10/2012 à 16:36
Avatar de null INpactien
Avatar de null- 01/10/12 à 16:46:12

-DTL- a écrit :

C'est certain qu'à Beniget ce serait plus constructif. :mdr2:

Tu sais pour une entreprise 100% web qui n'était même pas en France, faut m'expliquer l'intérêt d'être obligatoirement en pleine capitale

Édité par ff9098 le 01/10/2012 à 16:49
Avatar de mp3yeur INpactien
Avatar de mp3yeurmp3yeur- 01/10/12 à 17:03:50

Volcano_94 a écrit :

Je n'appelle pas ça un esprit d'entrepreneur mais un esprit de "one-shooter", c'est-à-dire d'un gars qui veut monter une affaire avec juste une vision à 10 ans histoire de la revendre au meilleur prix afin d'être blindé et de ne plus avoir à travailler pour le reste de sa vie.

J'ai été dans une entreprise où les dirigeants avaient cette vision, et à l'approche des dix ans ça été l'arrêt des embauches, les plans sociaux pour réduire le nombre de salariés, la dégradation des conditions de travail... en faisant croire que c'était la faute de la crise, mais en réalité c'était uniquement fait pour "habiller la mariée". Les fondateurs au final investissaient plus dans leurs "voitures de fonction" et leurs "voyages d'affaires" que dans leur personnel et leur entreprise. Une véritable catastrophe économique et sociale.

J'ai moi-même créé mon entreprise et je ne me reconnais dans les propos de ce Monsieur censé parler au nom des entrepreneurs.

Une stratégie à moyen-terme seulement en somme alors qu'un vrai entrepreneur vise sur le long terme (15 ans), voir le très long terme (+ de 20 ans).

Est-ce que Jeff Bezos (Amazon), Bill Gates (Microsoft), Steve Jobs (Apple), Sergeï Brin et Larry Page (Google), Xavier Niel (Free)... ont fait ce que ce Monsieur propose ? non, ils sont restés aux manettes car ils avaient une vision à plus de 10 ans, et au final c'est eux qui ont fait les vrais empires et innovations.

Ma comptable serait là, tu aurais le droit à une nuit d'amour avec elle, rien à redire, c'est juste une très bonne analyse ! :dix::bravo:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2