Le Xbox Live victime d'une panne de DNS lors du lancement de la Xbox One

Lancement « mondial » + patch day one = ?

Le Xbox Live de Microsoft a rencontré quelques soucis cette nuit avec l'arrivée de la Xbox One. Un fait pas vraiment étonnant, puisque Sony a connu la même expérience avec le PlayStation Network la semaine dernière lors du lancement de la PlayStation 4.

Xbox reveal

 

Que se passe-t-il lorsque l'on lance une nouvelle console simultanément sur 13 marchés, dont les États-Unis, que l'attente des consommateurs est relativement importante, et que l'on distribue une mise à jour obligatoire le jour même de ce lancement ? Sony et son million de PlayStation 4 vendu en 24 heures avaient déjà donné la réponse la semaine dernière : cela met assez rapidement les services en ligne à genoux. 

 

Sans surprise, la Xbox One, dont le nombre d'unités vendues n'a pas encore été révélé, a elle aussi mis a rude épreuve son service Xbox Live.À première vue, les 300 000 serveurs promis par Microsoft lors de l'E3 et de la Gamescom n'auront semble-t-il pas suffi a encaisser certains pics de charge. En effet, pendant quelques heures cette nuit et avant même le lancement de la machine aux USA, le site Xbox.com et le Xbox Live ne répondaient plus.

 

« Microsoft peut confirmer que tous les services en ligne ont été restaurés. Nous enquêtons sur l'origine de ce problème et nous continuerons à maintenir les consommateurs informés quand nous aurons de nouvelles informations », expliquait un représentant de Microsoft à nos confrères de GamesIndustry, admettant à demi-mot qu'une panne a bien eu lieu.

 

Cependant, après investigation, l'hypothèse de la surcharge est à mettre au rebut, puisque d'autres services comme Azure ou Outlook.com ont eux aussi été concernés par cet incident. Scott Guthrie, vice-président de la branche « Developer » de Microsoft a indiqué via Twitter que la panne est due à un souci de DNS indépendant de la volonté du constructeur.

  

 

Si tout semble dorénavant rentré dans l'ordre, on se posera tout de même la question de savoir ce qui se passerait avec ces consoles en cas de panne de plus grande ampleur, comme celle ayant touché le PlayStation Network pendant tout un mois, en 2011. Aucune connexion permanente n'étant requise sur l'une ou l'autre, les machines continueraient sans doute de fonctionner, avec peut-être un petit bémol du côté de la Xbox One. En effet, certains titres faisant appel aux capacités du Cloud, comme Forza 5 pour son intelligence artificielle, on peut imaginer que certains aspects du jeu pourraient être dégradés. Il reste à voir dans quelles grandeurs cela impacte vraiment le gameplay, mais tout ceci est une autre histoire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !